Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 54 | DOWNLOAD 85

Étude de la banque de graines du sol du Datura stramonium L. sur base de données d'occurrence issues de la science citoyenne

Download
Marchoul, Emma ULiège
Promotor(s) : Monty, Arnaud ULiège
Date of defense : 22-Aug-2023 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/18276
Details
Title : Étude de la banque de graines du sol du Datura stramonium L. sur base de données d'occurrence issues de la science citoyenne
Author : Marchoul, Emma ULiège
Date of defense  : 22-Aug-2023
Advisor(s) : Monty, Arnaud ULiège
Committee's member(s) : Brostaux, Yves ULiège
De Clerck, Caroline ULiège
Mahy, Grégory ULiège
Language : French
Number of pages : 68
Keywords : [fr] Datura stramonium L.
[fr] Banque de graines du sol
[fr] Densité
[fr] GBIF
[fr] Science citoyenne
Discipline(s) : Life sciences > Environmental sciences & ecology
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en bioingénieur : gestion des forêts et des espaces naturels, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] Le Datura stramonium L. est une espèce végétale annuelle répandue dans de nombreuses régions du monde. Son caractère envahissant et sa toxicité suscitent une préoccupation croissante en Belgique. Afin d’enrichir les connaissances existantes sur son écologie et de développer des méthodes de lutte intégrée durables, cette étude s’est intéressée à la densité de graines viables présentes dans le sol, ainsi qu’aux facteurs exerçant une influence sur celle-ci. La sélection des populations à échantillonner a été réalisée en exploitant la base de données mondiale GBIF, regroupant des projets de science citoyenne. Les graines, contenues dans les échantillons de sol collectés, ont été extraites directement par la méthode des sacs en tissu. Les résultats indiquent que cette espèce domine la banque de graines du sol avec en moyenne 5 330 graines/m², confirmant ainsi son caractère envahissant. Cependant, il semblerait que ses graines soient sujettes à la prédation et que plus de la moitié de ses populations ne se maintiennent pas durablement dans le temps. La densité de la végétation établie de D. stramonium apparaît comme le facteur impactant le plus cette densité de graines viables et se baser sur celui-ci pourrait permettre l’estimation directe de la banque de graines du sol. Les autres facteurs tels que le taux d'urbanité, le temps de résidence minimal, la disponibilité en lumière et la granulométrie du sol exercent une influence moins marquée sur la densité, ce qui diffère des résultats de certaines études antérieures. Il est toutefois important de noter que le jeu de données utilisé dans cette étude est restreint, ce qui peut influencer les résultats obtenus et la discussion qui en découle. Par conséquent, il convient de considérer les informations présentées dans ce mémoire comme des tendances pouvant potentiellement régir la distribution et l'abondance de la banque de graines du sol. Ces résultats préliminaires fournissent des pistes intéressantes pour une meilleure compréhension de l'écologie du D. stramonium mais des études supplémentaires avec des échantillonnages plus vastes et prenant en compte d’autres facteurs seraient nécessaires pour confirmer et approfondir ces tendances.


File(s)

Document(s)

File
Access Memoire_MARCHOUL_Emma_s180995.pdf
Description:
Size: 2.75 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Marchoul, Emma ULiège Université de Liège > Gembloux Agro-Bio Tech

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 54
  • Total number of downloads 85










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.