Feedback

Faculté des Sciences Sociales
Faculté des Sciences Sociales
MASTER THESIS
VIEW 79 | DOWNLOAD 11

'La question du genre dans la prise en charge des enfants des rues : le cas de l'ONG Child Protection Centers and Services (CPCS) au Népal"

Download
Devillers, Thérèse ULiège
Promotor(s) : Jacquemain, Marc ULiège
Date of defense : 6-Sep-2016 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/1882
Details
Title : 'La question du genre dans la prise en charge des enfants des rues : le cas de l'ONG Child Protection Centers and Services (CPCS) au Népal"
Author : Devillers, Thérèse ULiège
Date of defense  : 6-Sep-2016
Advisor(s) : Jacquemain, Marc ULiège
Committee's member(s) : Gavray, Claire ULiège
Sarcinelli, Alice ULiège
Language : French
Number of pages : 77
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Sociology & social sciences
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sociologie, à finalité approfondie
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences Sociales

Abstract

[fr] Comment une approche genrée peut-elle apporter un éclairage dans la compréhension de la situation des filles dites ‘de la rue’, fréquentant l’institution CPCS, au Népal ? C’est à cette question que je tenterai d’apporter une réponse au cours de ce travail. Dans un premier temps, il s’agira de préciser ce qu’on entend par ‘enfants des rues’ jusqu’à resituer le public cible de cette recherche, à savoir les filles fréquentant le centre de CPCS à Godawari. Nous verrons comment les childhood studies se sont développées et intéressées aux enfants des rues, comment s’est construite cette catégorie, ce sera aussi l’occasion de développer une réflexion épistémologique sur la place du chercheur face à ce sujet. La notion de stigmatisation quant à elle, permettra d’aborder la question des normes sociales et leur impact sur l’enfance. Cette première partie se clôturera par la présentation de l’ONG CPCS et plus particulièrement du centre pour filles de Godawari, abordée sous l’angle de l’institution. Dans un deuxième temps, nous proposerons une analyse sur le vécu des filles résidant au sein du centre de Godawari en utilisant la perspective dramaturgique goffmanienne. La théorie de Goffman présente l’avantage de faire ressortir les aspects extérieurs des individus et les interactions, ce qui nous permettra de présenter une typologie des filles dites ‘de la rue’. Une comparaison avec le parcours de vie des garçons du centre de Dilibazar permettra ensuite de situer ce que nous aurons observé et analysé dans un contexte chronologique et de mettre en évidence les différences existant entre les filles et les garçons à chaque étape. Dans un troisième et dernier temps, nous ferons intervenir le contexte social, politique et économique du Népal afin de mettre en évidence les possibilités d’émancipation de ces filles dans ces circonstances.


File(s)

Document(s)

File
Access memoire-theresedevillers.pdf
Description:
Size: 2.59 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Devillers, Thérèse ULiège Université de Liège > Master socio., fin. appr. (ex 2e master)

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 79
  • Total number of downloads 11










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.