Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 78 | DOWNLOAD 0

Transition de vie des personnes âgées : analyse des facteurs influençant la décision d'une entrée en maison de retraite

Download
Peeters, Laurane ULiège
Promotor(s) : Adam, Stéphane ULiège
Date of defense : 31-Aug-2023/8-Sep-2023 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/19315
Details
Title : Transition de vie des personnes âgées : analyse des facteurs influençant la décision d'une entrée en maison de retraite
Author : Peeters, Laurane ULiège
Date of defense  : 31-Aug-2023/8-Sep-2023
Advisor(s) : Adam, Stéphane ULiège
Committee's member(s) : Missotten, Pierre ULiège
Lemauvais, Laurence 
Language : French
Number of pages : 59
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] L’objet de ce mémoire porte sur les raisons d’entrée en maison de retraite et ce qui en découle. Cette étude sur les facteurs influençant les décisions d’entrée en maison de retraite a mis en évidence une diversité de motifs et de dynamiques qui sous-tendent ce processus crucial pour les personnes âgées.
Au vu de l’augmentation de l’espérance de vie, les personnes vieillissantes sont de plus en plus nombreuses. Par conséquent, il existe une plus haute probabilité que celles-ci soient confrontées à des pathologies dues à la vieillesse. Le nombre de personnes âgées nécessitant des soins de longues durées ne va donc cesser d’accroître dans les années à venir. Les séniors se retrouvent, pour multiples raisons, à devoir quitter leur domicile afin de s’installer dans une structure plus adaptée à leur besoin. Ce départ vers une institution médicalisée est généralement mal vécu par les personnes âgées. Cette transition est souvent considérée comme une rupture dramatique dans la vie de l’aîné (Meijer et al., 2000).
Au vu du contraste entre l’augmentation croissante de la demande d’admission en maison de retraite et le peu d’attractivité qu’elle suscite auprès de la population en générale, il est intéressant d’analyser les différentes raisons qui contraignent ou motivent les personnes à s’y installer (Meijer et al., 2000).
Ce mémoire vise donc à comprendre quels sont les facteurs de risque qui favorise un déménagement du domicile vers une institution médicalisée. Si les personnes âgées redoutent à ce point une installation en maison de retraite, qu’est-ce qui pourrait les contraindre d’y rentrer ?
L’analyse des raisons d’entrée en maison de retraite a permis de mieux comprendre comment les problèmes de santé majeurs et le manque de soutien social peuvent motiver la prise de décision, tout en soulignant l’importance de la liberté perçue et de la justification de cette transition de vie pour les résidents.
De plus, l’observation selon laquelle la majorité des résidents étaient veufs met en évidence la complexité des transitions de vie et des besoins qui évoluent avec l’âge et les circonstances personnelles.
Les résultats ont révélé des tendances significatives dans les préférences des demandeurs d’entrée, avec une prédominance des familles et des professionnels de la santé dans certaines situations tandis que les résidents eux-mêmes ont également joué un rôle actif dans d’autres circonstances.
Les recommandations tirées de cette étude suggèrent que des solutions pour soutenir les résidents dans leur processus décisionnel, en tenant compte de leur préférence individuelle et de leur autonomie perçue, pourraient améliorer la qualité de vie et l’ajustement en maison de retraite. De plus, la promotion des solutions alternatives au maintien à domicile avant l’entrée en maison de repos pourrait permettre aux individus de faire des choix plus éclairés et mieux adaptés à leurs besoins spécifiques.
Cependant, il est important de reconnaître certaines limites de cette étude, notamment la taille de l’échantillon et le caractère spécifique du contexte étudié, qui pourraient limiter la généralisation des résultats. Des recherches futures pourraient étendre cette étude à des échantillons plus vastes et diversifiés, ainsi qu’à des contextes culturels variés, afin d’obtenir des perspectives plus complètes sur les processus de prise de décision en matière d’entrée en maison de retraite.
En résumé, cette étude apporte une meilleure compréhension des éléments qui influencent les choix d'admission en maison de retraite et offre des pistes de réflexion pour améliorer les services de transition pour les personnes âgées.


File(s)

Document(s)

File
Access Mémoire - Transition de vie des personnes âgées Analyse des facteurs influençant la décision d'une entrée en maison de retraite - PEETERS Laurane.pdf
Description:
Size: 1.79 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Peeters, Laurane ULiège Université de Liège > Master sc. psycho., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Missotten, Pierre ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Psychologie > Psychologie de la sénescence et du vieillissement
    ORBi View his publications on ORBi
  • Lemauvais, Laurence
  • Total number of views 78
  • Total number of downloads 0










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.