Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 62 | DOWNLOAD 0

Stéréotypes négatifs et population neurologique: une application de la menace du diagnostic auprès de sujets traumatisés crâniens légers

Download
Noirfalise, Estelle ULiège
Promotor(s) : Meulemans, Thierry ULiège
Date of defense : 1-Sep-2016 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/2220
Details
Title : [fr] Stéréotypes négatifs et population neurologique: une application de la menace du diagnostic auprès de sujets traumatisés crâniens légers
Author : Noirfalise, Estelle ULiège
Date of defense  : 1-Sep-2016
Advisor(s) : Meulemans, Thierry ULiège
Committee's member(s) : Dardenne, Benoît ULiège
Willems, Sylvie ULiège
Language : French
Number of pages : 98
Rameau keyword(s) : Stéréotype (psychologie)
Diagnostic
Personnes atteintes de lésions cérébrales
Cognition -- Tests
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Social, industrial & organizational psychology
Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 24 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Les stéréotypes sont souvent bien connus de la population en général, ainsi que des personnes visées par ceux-ci. Dans des situations où le stigmate est pertinent, les individus qui en sont la cible, font face à la menace d’être jugés ou de confirmer le stéréotype négatif ; et ce, même sans nécessairement y croire dès le départ. Il est alors observé une « pression à la performance » qui vient influencer les performances des sujets. La « menace du stéréotype » est donc un phénomène situationnel, menant à une diminution des performances, dans laquelle une personne d’un groupe stigmatisé ressent une certaine pression, une appréhension de confirmer ou d’être jugé selon un stéréotype négatif. Dans la présente étude, un échantillon de sujets ayant subit un traumatisme crânien léger dans le passé va être la cible de stéréotypes négatifs. Autrement dit, il va être tenté d’observer une diminution des performances cognitives auprès d’individus chez qui l’attention va être portée sur une histoire personnelle d’atteinte cérébrale et ses effets. Ce phénomène se nomme « menace du diagnostic ». Ces dernières années, beaucoup d’études ont été réalisées sur la menace du stéréotype afin de comprendre quels sont les facteurs modérateurs et médiateurs de la relation entre ce phénomène et ses conséquences. Egalement, les composantes qui sous-tendent la pression à la performance ont fait l’objet de quelques investigations. En réalité, la majorité des recherches se sont basées sur des stéréotypes liés aux afro-américains, aux femmes et aux personnes âgées. Ce n’est seulement que ces deux dernières décennies qu’une autre population stigmatisée a fait l’objet d’études sur le sujet: à savoir la population neurologique. Ce qui va être étudié dans ce mémoire est que les individus s’attendent à des déficits cognitifs après une atteinte neurologique. Et que cela suggère, a fortiori, que ceux-ci ont des idées préconçues à propos de la relation entre l’aspect neurologique et cognitif. D’après la théorie de la menace du diagnostic ce sont ces attentes qui viendraient influencer négativement les performances cognitives présentées lors de tests neuropsychologiques.


File(s)

Document(s)

File
Access s112683Noirfalise2016.pdf
Description: -
Size: 4.91 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Noirfalise, Estelle ULiège Université de Liège - ULg > Master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin. (ex 2e master)

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 62
  • Total number of downloads 0










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.