Feedback

Faculté des Sciences appliquées
Faculté des Sciences appliquées
MASTER THESIS
VIEW 58 | DOWNLOAD 719

Étude du comportement d’une toiture de grandes dimensions soumise à un vent turbulent. Application : le Grand Stade de Lille Métropole

Download
Blaise, Nicolas ULiège
Promotor(s) : De Ville De Goyet, Vincent ULiège
Date of defense : 2010 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/2362
Details
Title : Étude du comportement d’une toiture de grandes dimensions soumise à un vent turbulent. Application : le Grand Stade de Lille Métropole
Author : Blaise, Nicolas ULiège
Date of defense  : 2010
Advisor(s) : De Ville De Goyet, Vincent ULiège
Committee's member(s) : Denoël, Vincent ULiège
Dimitriadis, Grigorios ULiège
Language : French
Number of pages : 120
Keywords : [fr] vent turbulent
[fr] Newmark
[fr] Fourier
[fr] SRSS
[fr] CQC
[fr] BB
[fr] valeurs extrême
[fr] facteurs de pointe.
Discipline(s) : Engineering, computing & technology > Civil engineering
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en ingénieur civil des constructions, à finalité approfondie
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences appliquées

Abstract

[fr] L’objectif de ce travail est de développer un module de calcul au vent turbulent via
le logiciel Matlab. Les problèmes liés aux mesures de pressions en soufflerie (fréquences parasites,
bruit...) sont abordés. Afin de résoudre l’équation de mouvement, plusieurs méthodes sont mises en
œuvre : premièrement, une superposition modale en résolvant les équations découplées par New-
mark (NK) et par transformée de Fourier (TF). Deuxièmement, une analyse stochastique (SRSS,
CQC) est implémentée en appliquant l’approximation en bruit blanc (BB). Le but ultime étant le
dimensionnement de la structure, le calcul d’extrema est effectué via une méthode simplifiée et via
la statistique des valeurs extrêmes.
Les résultats sont : la méthode Newmark, avec le pas temps imposé, engendre une élongation
de la période et est donc à proscrire; la corrélation dynamique étant faible, l’analyse SRSS pour la
contribution résonante est suffisante; la méthode TF donne des résultats forts proches de la méthode
CQC-BB de sorte qu’elles sont équivalentes. En ce qui concerne le calcul des valeurs extrêmes, la
méthode simplifiée permet de mettre en évidence des facteurs de pointe positifs et négatifs ce qui n’est
pas le cas pour la statistique des valeurs extrêmes appliquée en considérant le processus gaussien.
En conclusion, la démarche stochastique est recommandée car elle apporte une réponse vis-à-vis
du traitement des fréquences parasites pour la contribution résonante.


File(s)

Document(s)

File
Access 2009_2010_BLAISE_Nicolas.pdf
Description: -
Size: 16.48 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Blaise, Nicolas ULiège Université de Liège - ULg >

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Denoël, Vincent ULiège Université de Liège - ULg > Département ArGEnCo > Analyse sous actions aléatoires en génie civil
    ORBi View his publications on ORBi
  • Dimitriadis, Grigorios ULiège Université de Liège - ULg > Département d'aérospatiale et mécanique > Interactions Fluide-Structure - Aérodynamique expérimentale
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 58
  • Total number of downloads 719










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.