Feedback

Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie
Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie
MASTER THESIS
VIEW 225 | DOWNLOAD 515

Une remise en question de la prérogative étatique de rendre la justice : de l'anarcho-capitalisme à la sociologie critique

Download
Masquelier, Simon ULiège
Promotor(s) : Thirion, Nicolas ULiège
Date of defense : 4-Sep-2017 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/3220
Details
Title : Une remise en question de la prérogative étatique de rendre la justice : de l'anarcho-capitalisme à la sociologie critique
Author : Masquelier, Simon ULiège
Date of defense  : 4-Sep-2017
Advisor(s) : Thirion, Nicolas ULiège
Committee's member(s) : Gathon, Henry-Jean ULiège
Autenne, Alexia 
Language : French
Keywords : [fr] anarcho-capitalisme
Discipline(s) : Law, criminology & political science > Metalaw, Roman law, history of law & comparative law
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en droit, à finalité spécialisée en gestion
Faculty: Master thesis of the Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie

Abstract

[fr] L'anarcho-capitalisme est un courant de pensée qui s’est principalement développé dans les milieux universitaires américains. A la tête de cette école, on retrouve plusieurs professeurs d'économie qui ont pensé le droit et l’État d'une manière pour le moins originale. En effet, la thèse défendue par ces derniers est la suivante : les fonctions régaliennes ne seraient au fond que des services pouvant être assurés par des opérateurs privés sur un marché. En somme, les anarcho-capitalistes estiment qu’il est concevable de supprimer l’État et de remplacer celui-ci par le marché dans des domaines qui constituent pourtant, en apparence, ses prérogatives essentielles. Parmi celles-ci, une justice rendue par des acteurs mis en concurrence semble particulièrement difficilement envisageable.

L’objet de ce travail consiste en une analyse critique de ce courant de pensée, dès lors qu’il se situe exactement au croisement de ces deux matières que sont l'économie et le droit. Il est bien question de penser le droit d'une façon peu commune, en l’occurrence au travers du prisme de la théorie économique. L'intérêt de ce mouvement est qu'il est développé essentiellement par des économistes et non par des juristes.

Les anarcho-capitalistes nous renvoient, bien malgré eux, à cette question. Pourquoi l’État et pourquoi cette réalité semble-elle aller de soi ? Si la réponse à ces interrogations paraît ne pas appeler une réponse définitive, complète et univoque, des éléments de réponses peuvent être justement soulevés afin d’essayer de le démystifier. Une littérature critique issue des sciences humaines et historiques s’est intéressée à cette problématique. Les travaux de Pierre Bourdieu, sociologue français sont, à cet égard, éclairant afin d’appréhender autrement l’État, ses agents et le monopole étatique de rendre la justice.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE MASQUELIER_Simon PDF.pdf
Description:
Size: 774.14 kB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_TFE MASQUELIER_Simon PDF.pdf
Description: -
Size: 231.12 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Masquelier, Simon ULiège Université de Liège > Master en droit, fin. spéc. gestion

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Gathon, Henry-Jean ULiège Université de Liège - ULg > HEC Liège : UER > Economie générale et gestion publique
    ORBi View his publications on ORBi
  • Autenne, Alexia
  • Total number of views 225
  • Total number of downloads 515










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.