Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 62 | DOWNLOAD 16

Les perspectives temporelles futures, le lieu de contrôle et le contrôle de soi chez les adolescents délinquants.

Download
Defaaz, Mélanie ULiège
Promotor(s) : Born, Michel ULiège
Date of defense : 10-Sep-2012 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/390
Details
Title : [fr] Les perspectives temporelles futures, le lieu de contrôle et le contrôle de soi chez les adolescents délinquants.
Author : Defaaz, Mélanie ULiège
Date of defense  : 10-Sep-2012
Advisor(s) : Born, Michel ULiège
Committee's member(s) : D'Argembeau, Arnaud ULiège
Hansenne, Michel ULiège
Language : French
Number of pages : 130
Rameau keyword(s) : Projet
Maîtrise de soi
Jeunes délinquants
Lieu de contrôle (psychologie)
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 7 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Ce travail investigue les perspectives temporelles futures au sein d’une population de 124 adolescents, garçons et filles. La population comprend deux sous-échantillons distincts : des adolescents tout-venants (n=76) et des adolescents délinquants (n=48). Notre objectif principal est d’évaluer si la délinquance permet d’expliquer les perspectives temporelles futures. Nous tentons également de savoir si les perspectives temporelles futures des adolescents peuvent être prédites par le lieu de contrôle et le contrôle de soi. Par la suite, nous testons l’effet potentiellement modérateur de la délinquance, via notre variable de groupe (adolescents délinquants et adolescents tout-venants), sur le lien entre les perspectives temporelles futures et le lieu de contrôle d’une part, et entre les perspectives temporelles futures et le contrôle de soi d’autre part. Enfin, nous examinons si des différences de genre peuvent être observées au sein de ces différentes questions de recherche. Les résultats montrent que les adolescents ayant commis un fait qualifié infraction ont une extension temporelle future plus courte que les adolescents tout-venants. Les résultats démontrent également que les filles ont une extension temporelle future plus longue que les garçons. Nous voyons aussi que les adolescents qui ont un lieu de contrôle interne sont plus orientés vers le futur et que les adolescents qui ont un faible contrôle de soi sont moins orientés vers le futur et se projettent dans un futur plus proche. Les résultats ne démontrent cependant pas un effet modérateur de la délinquance sur le lien entre les perspectives temporelles futures et le lieu de contrôle, et sur le lien entre les perspectives temporelles futures et le contrôle de soi. Enfin, l’effet modérateur du sexe sur le lien entre la délinquance et les perspectives temporelles futures, sur le lien entre les perspectives temporelles futures et le lieu de contrôle, et sur le lien entre les perspectives temporelles futures et le contrôle de soi, n’est pas démontré.


File(s)

Document(s)

File
Access s071499Defaaz2012.pdf
Description: -
Size: 1.79 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Defaaz, Mélanie ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • D'Argembeau, Arnaud ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement > Psychopathologie cognitive
    ORBi View his publications on ORBi
  • Hansenne, Michel ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement > Psycho. de la personnalité et des différences individuelles
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 62
  • Total number of downloads 16










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.