Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 159 | DOWNLOAD 10

Les protocoles longs au test du Rorschach : impact d’une réduction du nombre de réponses sur l’interprétation clinique. Méthode du Système Intégré

Download
Dufour, Cristelle ULiège
Promotor(s) : Englebert, Jérôme ULiège
Date of defense : 10-Sep-2013 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/413
Details
Title : [fr] Les protocoles longs au test du Rorschach : impact d’une réduction du nombre de réponses sur l’interprétation clinique. Méthode du Système Intégré
Author : Dufour, Cristelle ULiège
Date of defense  : 10-Sep-2013
Advisor(s) : Englebert, Jérôme ULiège
Committee's member(s) : Delli Gatti, Tamara ULiège
Follet, Valérie 
Language : French
Number of pages : 84
Rameau keyword(s) : Test de Rorschach
Techniques projectives
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 1 annexe
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Ce travail de recherche s’est intéressé aux protocoles exceptionnellement longs au test du Rorschach. Une revue de la littérature permet de comprendre l’historique de ce test puis son évolution jusqu’à la méthode du Système Intégré d’Exner qui est utilisée pour cette étude. Le nombre de réponses R est étudié à travers son mode d’apparition suite à la présentation du stimulus, et les facteurs qui l’influencent. Nous avons ensuite cherché à recenser quel est l’impact de R sur les variables du test, mais aussi sur sa validité et sa stabilité dans le temps. Enfin, nous avons envisagé les différents points de vue des auteurs pour régler le problème de la variabilité de R. Notre partie pratique s’intéresse à la question suivante : quel est l’impact d’une réduction de R sur l’interprétation clinique d’un protocole ? Pour y répondre nous avons effectué une réduction à posteriori de protocoles de 5 sujets. La première réduction a été fixée à 5 réponses par planche et la deuxième réduction à 4 réponses par planche, ceci en lien avec les arguments de Exner et Meyer sur l’intérêt d’un R plus contrôlé. Notre analyse a permis de mettre en évidence une stabilité des variables structurelles des sujets mais une plus grande variation concernant d’autres critères. Nos questionnements concernant la meilleure façon d’interpréter un protocole exceptionnellement long restent entiers puisque les auteurs actuels n’ont pas encore trouvé de consensus


File(s)

Document(s)

File
Access s064945Dufour2013.pdf
Description: -
Size: 5.98 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Dufour, Cristelle ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Delli Gatti, Tamara ULiège Université de Liège - ULg > Département Psychologies Cliniques et Systèmes Humains > Psychologie clinique de l'adulte
    ORBi View his publications on ORBi
  • Follet, Valérie
  • Total number of views 159
  • Total number of downloads 10










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.