Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 41 | DOWNLOAD 3

Analyse du cycle de vie de la production de pulpes surpressées de betteraves sucrières

Download
Antoons, Kathleen ULiège
Promotor(s) : Bodson, Bernard ULiège ; Van Stappen, Florence
Date of defense : 24-Aug-2018 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/5092
Details
Title : Analyse du cycle de vie de la production de pulpes surpressées de betteraves sucrières
Translated title : [en] Life cycle assessment of pressed sugar beet pulp production
Author : Antoons, Kathleen ULiège
Date of defense  : 24-Aug-2018
Advisor(s) : Bodson, Bernard ULiège
Van Stappen, Florence 
Committee's member(s) : Dogot, Thomas ULiège
Beckers, Yves ULiège
Language : French
Number of pages : 86
Discipline(s) : Life sciences > Agriculture & agronomy
Target public : Researchers
Professionals of domain
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en bioingénieur : sciences agronomiques, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] Objectif. L'agriculture contribue à la prospérité et au bien-être de l'Homme par la production de matières premières, d’emplois, des paysages variés et biodiversifiés. Toutefois, elle contribue également à des impacts environnementaux majeurs. Dans un monde confronté à une population croissante et à une diminution des ressources, une transition vers des modes de production plus durables est une nécessité Dans ce contexte, l'objectif de ce travail est d'évaluer les impacts environnementaux de la production de pulpes surpressées de betteraves sucrières, un coproduit de l'industrie sucrière, en utilisant la méthode d'analyse du cycle de vie (ACV). L'ACV est une méthode normalisée qui englobe tous les intrants directs ainsi que les indirects d'un système et ses extrants, y compris les émissions potentielles dans les compartiments environnementaux.
Méthodes. Les systèmes de production agricoles et l'industrie sucrière ont été modélisés à l’aide de données nationales et récentes. Des analyses de sensibilité et d'incertitude ont été effectuées pour évaluer l'influence des paramètres suivants : l'unité fonctionnelle (kg et ha), la quantité de biomasse produite par l'engrais vert et les espèces semées, la période d'épandage des engrais organiques, les modèles d'émission de pesticides, les règles d'allocation et la méthode d'évaluation des impacts du cycle de vie (EICV). Enfin, la comparaison des rations alimentaires pour les vaches laitières et les taureaux d'engraissement a permis d'identifier l'intérêt environnemental de la pulpe comme aliment.
Résultats et discussion. La production des betteraves sucrières domine largement les impacts de la production de pulpes surpressées. Les étapes agricoles ayant le plus grand impact sont la production d'engrais minéraux et les émissions provenant de l'application d'engrais synthétiques et organiques. Le transport des betteraves n'a qu'un impact négligeable. Les résultats de l'ACV ont également montré que les impacts de la transformation sucrière sont dominés par la consommation d'énergie. La prise en compte de plusieurs unités fonctionnelles permet l’identification des années de culture à faible impact par kilogramme et par hectare. Aucune différence sensible n'a été observée pour les paramètres testés concernant les engrais vert ainsi que pour le moment d’épandage des engrais organiques. Les méthodes d'allocation des impacts affectent considérablement les résultats. L'ACV a également révélé que les trois méthodes d’EICV attribuent la plus grande part des impacts aux mêmes étapes du cycle de vie. Finalement, les rations composées de pulpes possèdent des impacts environnementaux comparables ou légèrement inférieurs à ceux sans.
Conclusion. Une ACV attributionelle fiable pour la production de pulpes surpressées de betteraves sucrières a été effectuée en tenant compte des pratiques culturales et des rendements locaux. Les étapes les plus contributrices ont été identifiées et discutées. Dans ce travail, les résultats de l'ACV ont été testés à l'aide d'un grand nombre d'analyses de sensibilité et d'incertitude, des étapes essentielles pour assurer la robustesse des résultats


File(s)

Document(s)

File
Access TFE_Kathleen Antoons.pdf
Description:
Size: 2.22 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Antoons, Kathleen ULiège Université de Liège > Gembloux Agro-Bio Tech

Promotor(s)

  • Bodson, Bernard ULiège Université de Liège - ULiège > Agronomie, Bio-ingénierie et Chimie (AgroBioChem) > Ingénierie des productions végétales et valorisation
    ORBi View his publications on ORBi
  • Van Stappen, Florence Centre wallon de Recherches Agronomiques > Département agriculture et milieu naturel > Unité systèmes agraires, territoires et technologie de l'information

Committee's member(s)

  • Dogot, Thomas ULiège Université de Liège - ULiège > Agronomie, Bio-ingénierie et Chimie (AgroBioChem) > Modélisation et développement
    ORBi View his publications on ORBi
  • Beckers, Yves ULiège Université de Liège - ULiège > Agronomie, Bio-ingénierie et Chimie (AgroBioChem) > Ingénierie des productions animales et nutrition
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 41
  • Total number of downloads 3










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.