Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 183 | DOWNLOAD 487

Etude de l'architecture de canopées de froment d'hiver et d'orge de printemps par imagerie stéréoscopique

Download
Dandrifosse, Sébastien ULiège
Promotor(s) : Mercatoris, Benoît ULiège
Date of defense : 28-Aug-2018 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/5120
Details
Title : Etude de l'architecture de canopées de froment d'hiver et d'orge de printemps par imagerie stéréoscopique
Translated title : [fr] Study of the architecture of winter wheat and spring barley canopies using stereoscopic imagery
Author : Dandrifosse, Sébastien ULiège
Date of defense  : 28-Aug-2018
Advisor(s) : Mercatoris, Benoît ULiège
Committee's member(s) : Dumont, Benjamin ULiège
Leemans, Vincent ULiège
Charles, Catherine ULiège
Delaplace, Pierre ULiège
Language : French
Number of pages : 71
Keywords : [fr] Stéréoscopie - froment d'hiver - orge de printemps - architecture - LAI - MTA - hauteur - biomasse - épis - fumure azotée
[en] Stereovision - winter wheat - spring barley - architecture - Leaf Area Index - Mean Tilt Angle - height - biomass - spike - nitrogen
Discipline(s) : Life sciences > Agriculture & agronomy
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en bioingénieur : sciences et technologies de l'environnement, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] Le phénotypage des cultures est un enjeu important pour sélectionner les variétés et traitements les plus adaptés pour augmenter les rendements tout en réduisant les impacts environnementaux et en s'adaptant aux changements climatiques. Au contraire des mesures manuelles, le phénotypage haut débit par imagerie a le potentiel de caractériser rapidement une grande surface de cultures. Le but de ce travail est de déterminer la capacité d'un système de vision 3D stéréoscopique à caractériser l'architecture de canopées de froment d'hiver et d'orge de printemps. Les traits d'intérêts sont l'indice de surface foliaire "Leaf Area Index" (LAI), l'angle moyen des feuilles "Mean Tilt angle" (MTA), la hauteur des plants, la biomasse aérienne, le stade de développement et le nombre et la longueur des épis. Les images ont été acquises dans deux champs (situés en Belgique à Lonzée et à Gembloux) dans le cadre d'essais de fertilisation azotée afin d'étudier des architectures contrastées. Le traitement de ces images inclut la segmentation sol-plante, la construction d'une carte de profondeur et le calcul des traits d'intérêt sur base des informations de profondeur, couleur et texture des images. Aussi bien des méthodes de calculs innovantes que des méthodes basées sur la littérature ont été implémentées. La stéréoscopie s'est révélée capable de mesurer les traits d'intérêt et de détecter des différences entre les traitements azotés. Les erreurs de mesure commises ont été quantifiées et comparées à celles rencontrées dans la littérature.
Enfin, des améliorations de la méthode ont été proposées. Les perspectives dégagées par ce travail sont nombreuses, entre autres : étude des traits concernés en réponse à des stress biotiques ou abiotiques, extension de la méthode à d'autres traits ou cultures et combinaison des caméras stéréoscopiques avec d'autres capteurs.

[en] In-field crop phenotyping is an important stake to select the most suitable varieties and treatments to increase yields while reducing environmental impacts and dealing with climate changes. High throughput phenotyping has the potential to characterize wide crop areas quicker than manual measurements. This study aims to determine the capacity of 3D stereovision to characterize the architecture of two important crops : winter wheat and spring barley. Studied traits are leaf area index (LAI), mean tilt angle (MTA), plant and spike heights, above ground biomass and development stage as well as the number and the mean length of spikes.
Images have been taken from two different fields (Lonzée and Gembloux, Belgium) dedicated to
agronomic experiments. The fields were divided into several micro-plots, fertilized with different
amounts of nitrogen so that their architectures were different. Image processing included leaves
segmentation through support vector machines, distance map building and traits computation thanks to depth, color and texture information. Both brand new and literature-based computation methods have been developed. Stereovision has been proven efficient to estimate the targeted traits and to detect differences between nitrogen treatments. Errors have been quantified and compared with values from literature.
Finally, improvements of the method have been proposed. Perspectives include study of the response of the targeted traits to biotic and abiotic stresses as well as extending the method to other traits or crops and combining stereo cameras with other sensors.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE_Sébastien_Dandrifosse.pdf
Description:
Size: 5.79 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Dandrifosse, Sébastien ULiège Université de Liège > Gembloux Agro-Bio Tech

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Dumont, Benjamin ULiège Université de Liège - ULiège > Agronomie, Bio-ingénierie et Chimie (AgroBioChem) > Ingénierie des productions végétales et valorisation
    ORBi View his publications on ORBi
  • Leemans, Vincent ULiège Université de Liège - ULiège > Ingénierie des biosystèmes (Biose) > Biosystems Dynamics and Exchanges
    ORBi View his publications on ORBi
  • Charles, Catherine ULiège Université de Liège - ULiège > Ingénierie des biosystèmes (Biose) > Biosystems Dynamics and Exchanges
    ORBi View his publications on ORBi
  • Delaplace, Pierre ULiège Université de Liège - ULiège > Agronomie, Bio-ingénierie et Chimie (AgroBioChem) > Ingénierie des productions végétales et valorisation
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 183
  • Total number of downloads 487










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.