Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 95 | DOWNLOAD 2

Représentation du deuil en prison : impact de l’environnement carcéral sur le processus de perte d’un proche chez un détenu.

Download
Pavlovic, Tatiana ULiège
Promotor(s) : Gauthier, Jean-Marie ULiège
Date of defense : 10-Sep-2012 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/533
Details
Title : [fr] Représentation du deuil en prison : impact de l’environnement carcéral sur le processus de perte d’un proche chez un détenu.
Author : Pavlovic, Tatiana ULiège
Date of defense  : 10-Sep-2012
Advisor(s) : Gauthier, Jean-Marie ULiège
Committee's member(s) : Naziri, Despina ULiège
Englebert, Jérôme ULiège
Language : French
Number of pages : 168
Rameau keyword(s) : Deuil
Prisonniers -- Psychologie
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 3 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique : processus psychothérapeutiques et de changement
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] L’objectif de ce mémoire est d’étudier le concept du deuil et ce, à travers la particularité du milieu carcéral. Dans le cadre de notre travail, cet environnement induit d’une part, la notion de structure architecturale de la prison et d’autre part, celle du tissu relationnel qui émerge en milieu carcéral. Au regard de la théorie relationnelle élaborée par Mahmoud SAMI-ALI, nous soulevons l’importance de la relation du sujet avec son monde environnant. Relation qui va se créer à travers une partition propre au sujet autour des notes du temps, de l’espace, du rêve et de l’affect. La perspective clinique générale repose ainsi sur la manière dont la population carcérale intègre la perte d’un proche intra-muros. C’est donc à partir des composantes de l’environnement pénitentiaire, que nous allons nous intéresser à la nature de l’empreinte que la prison dépose sur le processus d’intégration psychique de la perte. Le but étant de voir la manière dont la personne incarcérée s’adapte à l’univers de la prison, et d’observer – sous l’angle de la théorie relationnelle – si cette adaptation forcée par le cadre de l’institution carcérale, influe sur la capacité du détenu à rêver, et donc à s’approprier son imaginaire. Dans la théorie relationnelle, les rêves font partie intégrante de l’être humain. Lorsque la personne se détourne de sa vie onirique, c’est une grande partie de ce qui la constitue, son caractère personnel et subjectif qu’elle désunit d’elle-même. Dans le cadre de ce travail, l’idée directrice consiste à dire que les situations de deuil se livrent à travers les rêves. Nous souhaitons donc évaluer le fait et la manière, dont l’instance institutionnelle de la prison, interagit avec la production onirique chez ses détenus.


File(s)

Document(s)

File
Access s061021Pavlovic2012.pdf
Description: -
Size: 1.54 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Pavlovic, Tatiana ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psy., fin. spéc. psy.clin:psycho. & chang.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Naziri, Despina ULiège Université de Liège - ULg > Département Psychologies Cliniques et Systèmes Humains > Psychologie clinique de l'adulte
    ORBi View his publications on ORBi
  • Englebert, Jérôme ULiège Université de Liège - ULg > Département Psychologies Cliniques et Systèmes Humains > Psychologie clinique de l'enfant et de l'adolescent
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 95
  • Total number of downloads 2










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.