Feedback

Faculté des Sciences Sociales
Faculté des Sciences Sociales
MASTER THESIS
VIEW 199 | DOWNLOAD 583

L'accès à la santé chez la femme migrante à Bruxelles : ségrégation résidentielle et approche intersectionnelle.

Download
Dagonnier, Giulia ULiège
Promotor(s) : Lafleur, Jean-Michel ULiège
Date of defense : 6-Sep-2018 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/5628
Details
Title : L'accès à la santé chez la femme migrante à Bruxelles : ségrégation résidentielle et approche intersectionnelle.
Translated title : [en] Access to health among the migrant woman in Brussels: residential segregation and intersectional approach
Author : Dagonnier, Giulia ULiège
Date of defense  : 6-Sep-2018
Advisor(s) : Lafleur, Jean-Michel ULiège
Committee's member(s) : Hellgren, Zénia 
Vintila, Cristina-Daniela ULiège
Language : French
Number of pages : 95
Keywords : [fr] #ségrégation
[fr] #ségrégationrésidentielle
[fr] #intersectionnalité
[fr] #migrantes
[fr] #bruxelles
[fr] #schaerbeek
[fr] #accèsàlasanté
[fr] inégalités
[fr] #polarisationsocioéconomique
[fr] #expats
[fr] #migrants
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Sociology & social sciences
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sociologie, à finalité spécialisée en Immigration Studies
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences Sociales

Abstract

[fr] L’intérêt de cette recherche est double. Premièrement, ce mémoire tente de comprendre comment la ségrégation résidentielle peut être vue comme un facteur déterminant dans les disparités d’accès à la santé. La recherche récente et encore pauvre sur le sujet crée donc une lacune dans le domaine, lacune que nous avons voulu combler en prenant l’exemple de Schaerbeek. Les facteurs contextuels et individuels liés à la ségrégation et générateurs de disparités dans l’accès à la santé sont appliqués à la réalité de Schaerbeek, à Bruxelles. L’utilité de la recherche est donc d’aborder la ségrégation résidentielle comme un vecteur d’exclusion sociale, en prenant la dimension de l’accès à la santé.

Le deuxième objectif de ce mémoire est d’analyser la ségrégation comme un marqueur social d’inégalités au sens entendu par l’intersectionnalité. A notre connaissance, cet angle d’approche n’a encore jamais été adopté. L’intérêt est donc de croiser deux champs d’études : intersectionnalité et ségrégation. Le lieu de résidence, quand il admet des hauts niveaux de ségrégation, est déjà un facteur qui a des conséquences sur la vie des individus qui la subissent mais la ségrégation résidentielle n’a pas toujours des impacts négatifs sur la population ségréguée. Les discriminations dépendent de l’interaction de plusieurs facteurs, notamment la race et la classe sociale. L’approche intersectionnelle tente d’analyser les discriminations multiples qui proviennent de l’interaction entre différents marqueurs sociaux qui se conjuguent à une discrimination originelle : celle d’être une femme. Être une femme, migrante, issue de la classe la plus pauvre sont trois facteurs qui interagissent et produisent des discriminations co-constitutives. A ces trois marqueurs, nous soutenons que l’on peut ajouter celui du lieu de résidence lorsqu’il est spatialement ségrégué.
Ce mémoire évalue donc la ségrégation résidentielle à Bruxelles et les facteurs liés à cette ségrégation qui peuvent avoir des conséquences sur l'accès à la santé. Ceci tout en adoptant, in fine, une approche intersectionnelle.


File(s)

Document(s)

File
Access MEMOIRE FINAL GIULIA DAGONNIER.pdf
Description:
Size: 1.46 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Dagonnier, Giulia ULiège Université de Liège > Mast. soc. fin. spéc. imm. stud. (double diplomation OUT)

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Hellgren, Zénia
  • Vintila, Cristina-Daniela ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences sociales > Centre d'études de l'ethnicité et des migrations (CEDEM)
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 199
  • Total number of downloads 583










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.