Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 349 | DOWNLOAD 3356

Exploration des habiletés visuo-spatiales chez les enfants dyscalculiques

Download
Delcour, Coralie ULiège
Promotor(s) : Attout, Lucie ULiège
Date of defense : 3-Sep-2018/11-Sep-2018 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/5683
Details
Title : Exploration des habiletés visuo-spatiales chez les enfants dyscalculiques
Translated title : [en] Exploration of the visuo-spatial skills of children with developmental dyscalculia
Author : Delcour, Coralie ULiège
Date of defense  : 3-Sep-2018/11-Sep-2018
Advisor(s) : Attout, Lucie ULiège
Committee's member(s) : Blanckaert, Ellen ULiège
Fresson, Megan ULiège
Language : French
Number of pages : 97
Keywords : [en] visuo-spatial skills
[en] dyscalculia
[fr] children
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Theoretical & cognitive psychology
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] La dyscalculie développementale est un trouble d’apprentissage spécifique aux mathématiques touchant 3 à 6% de la population générale. Diverses hypothèses ont été avancées pour expliquer ce déficit ; génétiques, neurobiologiques et cognitives. Au sein de ces dernières, la littérature souligne divers facteurs tels que les gnosies digitales, l’inhibition, l’attention, la mémoire de travail et la représentation sémantique du nombre, et le déficit d’accès. Parmi celles-ci, les habiletés visuo-spatiales semblent prendre une place importance.
Au cours de ce travail portant sur les habiletés visuo-spatiales chez des enfants dyscalculiques, nous avons observé, durant deux fois une heure, une population de 16 enfants dyscalculiques et de 16 enfants contrôles appariés sur le sexe, le niveau scolaire et la latéralité au cours de tâches évaluant diverses fonctions : compétences visuo-spatiales, attentionnelles, capacités en mémoire visuo-spatiale, en estimation numérique. Les capacités de raisonnement verbal et non verbal ainsi que les compétences mathématiques ont été relevées. L’objectif de ce travail était d’affiner les connaissances actuelles sur le profil cognitif des enfants dyscalculiques en se focalisant sur leurs compétences visuo-spatiales. Nos hypothèses suggèrent que les enfants dyscalculiques présenteraient des performances visuo-spatiales, attentionnelles et en mémoire à court terme visuo-spatiale plus faibles que les enfants contrôles.
Les résultats indiquent que les enfants dyscalculiques présentent davantage de difficultés que les enfants contrôles au niveau des habiletés visuo-spatiales et visuo-constructives alors que les habiletés visuo-perceptives ne posent pas de problème. L’apprentissage de pattern séquentiel en mémoire visuo-spatiale est également plus difficile pour les enfants dyscalculiques que pour les enfants contrôle. Les résultats de la présente étude ne permettent pas d’affirmer une distinction au niveau de la mémoire à court terme visuo-spatiale même si un impact de la structure semble se dessiner. Par contre, aucune différence entre les groupes n’a été relevée au niveau des compétences de déplacement attentionnel. Au niveau des performances en estimation numérique, les enfants dyscalculiques présentent, comme attendu, une tendance à la surestimation avec une représentation logarithmique de la ligne numérique mentale persistante dans le temps. Soulignons que les compétences d’estimation numérique sont corrélées avec les performances aux additions et aux soustractions ainsi qu’à la tâche de localisation mais que ces relations disparaissent lorsque les performances à la tâche de déplacement attentionnel sont considérées. L’absence de différence inter-groupes souligne que ce n’est pas une difficulté au niveau du déplacement attentionnel qui explique les résultats déficitaires des enfants dyscalculiques à ces épreuves.


File(s)

Document(s)

File
Access s130986DELCOURC2018.pdf
Description:
Size: 1.57 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Delcour, Coralie ULiège Université de Liège > Master sc. psycho., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 349
  • Total number of downloads 3356










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.