Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 155 | DOWNLOAD 4

Concept de soi indépendant ou interdépendant et perspective visuelle en mémoire

Download
François, Sarah ULiège
Promotor(s) : Brédart, Serge ULiège
Date of defense : 9-Sep-2013 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/578
Details
Title : [fr] Concept de soi indépendant ou interdépendant et perspective visuelle en mémoire
Author : François, Sarah ULiège
Date of defense  : 9-Sep-2013
Advisor(s) : Brédart, Serge ULiège
Committee's member(s) : D'Argembeau, Arnaud ULiège
Barsics, Catherine ULiège
Language : French
Number of pages : 65
Rameau keyword(s) : Perception de soi
Mémoire
Perception visuelle
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Theoretical & cognitive psychology
Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 0 annexe
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en neuroscience cognitive et comportementale
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Plusieurs études se sont intéressées à la relation pouvant exister entre perspective visuelle en mémoire et concept de soi indépendant et interdépendant. Celles-ci ont majoritairement montré un lien entre concept de soi interdépendant et perspective de type observateur. A notre tour, nous avons étudié cette relation, à l’aide d’un questionnaire permettant d’évaluer le concept de soi indépendant et interdépendant (dans une première expérience) et par le biais d’une tâche d’amorçage (dans une seconde expérience). Nos résultats, loin de confirmer notre hypothèse de départ, basée sur la littérature, montrent au contraire un lien entre concept de soi indépendant et perspective à la troisième personne. Ceux-ci semblent dépendre de l’utilisation de souvenirs spécifiques lors des études précédentes, impliquant une conscience de soi élevée, qui semble avoir un effet différentiel en fonction de la culture. En effet, dans des cultures ayant une orientation sociale indépendante, la perspective visuelle en mémoire ne semble pas véritablement influencée par cette variable, tandis que dans des cultures ayant une orientation sociale interdépendante, une conscience de soi élevée mènera plus souvent à un rappel à la troisième personne, et une conscience de soi peu élevée mènera plus souvent à un rappel à la première personne. Ainsi, loin d’être aussi univoque que postulé par le passé, la relation entre perspective visuelle en mémoire et concept de soi indépendant ou interdépendant serait modulée par une troisième variable : le fait d’être ou non au centre de l’attention sociale. Les implications pour la recherche sont diverses, dans le sens où l’utilisation d’un rappel relativement libre a mené à une récupération se situant proportionnellement plus à la troisième personne pour les sujets indépendants. Dès lors, il sera nécessaire, dans le futur, de déterminer si la relation existant entre orientation sociale interdépendante et perspective de type observateur est aussi généralisable que ce que l’on aurait pu croire au vu de la littérature.


File(s)

Document(s)

File
Access s082819Fran%C3%A7ois2013.pdf
Description: -
Size: 402.97 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • François, Sarah ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. neurosc. cog. & comp.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • D'Argembeau, Arnaud ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement > Psychopathologie cognitive
    ORBi View his publications on ORBi
  • Barsics, Catherine ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement > Psychopathologie cognitive
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 155
  • Total number of downloads 4










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.