Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 104 | DOWNLOAD 28

Comment la détresse parentale et le fonctionnement familial influencent-ils les composantes potentiellement traumatiques de l'évènement amenant l'enfant à être hospitalisé ?

Download
Vespa, Ornella ULiège
Promotor(s) : Blavier, Adelaïde ULiège
Date of defense : 3-Sep-2018/11-Sep-2018 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/5904
Details
Title : Comment la détresse parentale et le fonctionnement familial influencent-ils les composantes potentiellement traumatiques de l'évènement amenant l'enfant à être hospitalisé ?
Author : Vespa, Ornella ULiège
Date of defense  : 3-Sep-2018/11-Sep-2018
Advisor(s) : Blavier, Adelaïde ULiège
Committee's member(s) : Stassart, Céline ULiège
Minguet, Bénédicte ULiège
Language : French
Number of pages : 98
Keywords : [fr] Fonctionnement familial
[fr] Détresse
[fr] Parents et enfants
[fr] Motif hospitalier
[fr] Traumatisme psychique
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Target public : Professionals of domain
Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Objectifs : Ce mémoire a pour objectif d’évaluer l’existence de liens entre la détresse péritraumatique de l’enfant et celle de son parent en hospitalisation ainsi que le lien entre l’ESPT de l’enfant et celui de son parent. De plus, ce travail vise à explorer l’effet aidant, maintenant ou aggravant du fonctionnement familial et des pratiques éducatives sur les symptômes d’ESPT.
Méthodologie : notre population est composée de 30 enfants, âgés de 8 à 16 ans, et leurs parents. Notre échantillon a été recruté dans deux services de pédiatrie générale liégeois à la suite de divers motifs médicaux. En raison d’un design longitudinal, les dyades parent-enfant ont été évaluées à deux reprises (en pédiatrie et 5 à 8 semaines post-hospitalisation. Lors de la première évaluation, les enfants et les parents étaient invités à remplir l’inventaire de détresse péritraumatique (Brunet et al., 2001). Lors de la deuxième évaluation, il était demandé aux enfants de remplir le CPTS-RI (Frederick et al., 1992) qui évalue les symptômes post-traumatiques ainsi que le PEPPE (Hazzard, 1983) qui mesure les pratiques éducatives parentales. Les parents étaient également invités à remplir des questionnaires, le PCL-S (Weathers et al., 1993) qui évalue les symptômes post-traumatiques, le FAD (Epstein et al., 1983) qui mesure le fonctionnement familial général ainsi que le FFQ (McFarlane, 1987a) qui permet d’évaluer le fonctionnement familial post-événement traumatique.
Résultats : Nous avons pu observer une association positive qui tend vers la significativité entre les réactions immédiates de l’enfant et celles du parent. D’autre part, nous avons pu mettre en évidence que la détresse péritraumatique semble être un véritable prédicteur des symptômes post-traumatiques chez l’enfant et chez son parent. En ce qui concerne les variables familiales, nous avons souligné l’association significative entre les pratiques éducatives paternelles négatives et la présence d’une symptomatologie post-traumatique chez l’enfant. De plus, nous avons également constaté un lien significatif entre des changements dans le fonctionnement familial (plus d’irritabilité et de surprotection) consécutif à l’hospitalisation et la sévérité des symptômes d’ESPT du parent.
Conclusion : La détresse péritraumatique semble être un prédicteur des symptômes post-traumatiques 5 à 8 semaines après l’hospitalisation. Les pratiques parentales perçues par l’enfant semblent être une variable pertinente dans l’analyse du développement de symptômes post-traumatique chez l’enfant. Cependant, d’autres études incluant des échantillons plus grands sont nécessaires pour examiner plus précisément les liens entre certaines variables et comprendre le fonctionnement des mécanismes sous-jacents.


File(s)

Document(s)

File
Access s133229VESPA2018.pdf
Description:
Size: 2.4 MB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_s133229VESPA2018.pdf
Description: -
Size: 524.92 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Vespa, Ornella ULiège Université de Liège > Master sc. psycho., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 104
  • Total number of downloads 28










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.