Feedback

Faculté de Médecine Vétérinaire
Faculté de Médecine Vétérinaire
MASTER THESIS
VIEW 34 | DOWNLOAD 0

Poulains prématurés : ce que la médecine humaine peut nous apprendre

Download
Schleich, Claire ULiège
Promotor(s) : Fraipont, Audrey ULiège
Date of defense : 27-Jun-2019 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/7208
Details
Title : Poulains prématurés : ce que la médecine humaine peut nous apprendre
Translated title : [en] Prematurity in foals: what human medecin can teach us.
Author : Schleich, Claire ULiège
Date of defense  : 27-Jun-2019
Advisor(s) : Fraipont, Audrey ULiège
Committee's member(s) : Ponthier, Jerome ULiège
Sandersen, Charlotte ULiège
Serteyn, Didier ULiège
Salciccia, Alexandra ULiège
Language : French
Discipline(s) : Human health sciences > General & internal medicine
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en médecine vétérinaire
Faculty: Master thesis of the Faculté de Médecine Vétérinaire

Abstract

[fr] Le faible taux de survie des poulains nés prématurés est un problème omniprésent en reproduction équine. Cette problématique peut être imputée au manque d’études sur le sujet, de même qu’à la difficulté de mise en place de thérapies précoces et efficaces sur le terrain. Alors que les récentes avancées concernant notamment la césarienne chez la jument mettent à notre disposition un outil significatif d’amélioration de la survie maternelle, les techniques de néonatalogie permettant d’améliorer de manière conséquente la survie du poulain restent peu concluantes. Ce TFE a été rédigé dans le but d’obtenir de nouvelles pistes thérapeutiques chez le cheval, inspirées des guidelines néonatales humaines.
Relativement peu d’études sur la problématique de prématurité néonatale équine existent, contrairement à la médecine humaine où la problématique est étudiée sous tous les angles depuis des décennies. Les quelques thérapies jusqu’à présent applicables à la néonatalogie équine sont rarement utilisées sur le terrain à cause de leurs coûts élevés et de la grande implication temporelle qu’elles demandent.
Dans le cadre de ce TFE, j’ai pu mettre en avant plusieurs méthodes néonatales humaines pour lesquelles une transposition à la médecine équine pourrait s’avérer prometteuse de par leurs applications aisées, coûts modestes et/ou efficacité probable. Parmi les méthodes retenues, la technique du plastic wrapping, qui combat efficacement l’hypothermie et réduit le taux de mortalité des nourrissons prématurés. Une autre thérapie prometteuse est la thérapie émolliente, qui est appliquée en néonatalogie humaine dans les pays en voie de développement afin de diminuer le risque d’infections secondaires et par conséquent réduire le taux de mortalité infantile. Un chapitre est également dédié aux corticostéroïdes, dont les effets sur la maturation pulmonaire et l’amélioration de la fonction respiratoire ne sont plus à prouver en médecine humaine. De récentes études s’intéressant de plus près à leurs applications idéales de même qu’à leurs effets secondaires possibles ont permis de revisiter cette thématique connue. La thérapie de surfactant quant à elle existe également depuis longtemps en médecine humaine, mais a été considérée comme trop onéreuse pour la médecine équine. La mise sur le marché récente de surfactants de synthèse a permis de reconsidérer leur application thérapeutique en médecine équine. Un sujet également abordé est la thérapie de continuous positive airway pressure (CPAP). Cette dernière est une grande aide thérapeutique de support pour les maladies respiratoires telles que le respiratory distress syndrom (RDS). Le CPAP peut être utilisé en prophylaxie pour tous les nouveau-nés ou afin de limiter les lésions pulmonaires après intubation. Selon son application clinique, les mécanismes d’actions exacts varient et restent à être élucidés. Malheureusement le Kangaroo mother care, une autre méthode thérapeutique d’avenir en médecine humaine, ne se laisse pas facilement transposer au cheval. Néanmoins, cette technique pourrait trouver un intérêt futur en médecine canine ou féline. L’étude des postures idéales pour le nourrisson sera également abordée brièvement dans ce TFE.
On peut retenir de ce TFE que diverses thérapies intéressantes de médecine humaine existent, mais toutes ne sont pas applicables aux équidés. Ce TFE tente d’analyser lesquelles d’entre elles pourraient avoir un avenir prometteur et pourquoi certaines resteraient pour le moment des thérapies utopiques.


File(s)

Document(s)

File
Access Schleich Claire TFE 2018-2019 .pdf
Description:
Size: 659.09 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Schleich, Claire ULiège Université de Liège > Master méd. vété.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Ponthier, Jerome ULiège Université de Liège - ULiège > Dép. clinique des animaux de compagnie et des équidés (DCA) > Anesthésiologie gén. et pathologie chirurg. des grds animaux
    ORBi View his publications on ORBi
  • Sandersen, Charlotte ULiège Université de Liège - ULiège > Dép. clinique des animaux de compagnie et des équidés (DCA) > Anesthésiologie et réanimation vétérinaires
    ORBi View his publications on ORBi
  • Serteyn, Didier ULiège Université de Liège - ULiège > Dép. clinique des animaux de compagnie et des équidés (DCA) > Anesthésiologie gén. et pathologie chirurg. des grds animaux
    ORBi View his publications on ORBi
  • Salciccia, Alexandra ULiège Université de Liège - ULiège > > Clinique vétérinaire universitaire (CVU)
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 34
  • Total number of downloads 0










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.