Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 142 | DOWNLOAD 11

Les stéréotypes de genre et les performances des étudiantes en mathématiques : tentative de réplication de l'effet de menace du stéréotype, exploration des mécanismes et interventions

Download
Arco, Perrine ULiège
Promotor(s) : Dardenne, Benoît ULiège
Date of defense : 2-Sep-2019/10-Sep-2019 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/7535
Details
Title : Les stéréotypes de genre et les performances des étudiantes en mathématiques : tentative de réplication de l'effet de menace du stéréotype, exploration des mécanismes et interventions
Author : Arco, Perrine ULiège
Date of defense  : 2-Sep-2019/10-Sep-2019
Advisor(s) : Dardenne, Benoît ULiège
Committee's member(s) : Dehon, Hedwige ULiège
Meulemans, Thierry ULiège
Language : French
Number of pages : 71
Keywords : [fr] Menace du stéréotype
[fr] Stéréotypes de genre
[fr] Réplication
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Neurosciences & behavior
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en neuroscience cognitive et comportementale
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] La menace du stéréotype est un effet de psychologie sociale qui décrit l’impact qu’a un stigma sur les personnes qui en sont la cible lors d’une situation d’évaluation. Il se définit comme la crainte de confirmer, par ses performances, un stéréotype négatif qui pèse sur soi et sur son groupe d’appartenance. L’effet de menace du stéréotype a été étudié chez les femmes qui sont victimes d’un stéréotype qui veut qu’elles ne soient pas aussi douées pour les mathématiques que les hommes. Lorsque les femmes réalisent un test de mathématiques en situation d’activation de ce stéréotype, leurs résultats sont moins bons que ceux des hommes et que ceux des femmes qui n’ont pas été soumises à la menace du stéréotype. Cet effet est important pour comprendre et remédier aux écarts entre les genres dans les effectifs des étudiants en mathématiques, ingénierie, et sciences.
Cette étude cherche à rencontrer les prédictions théoriques de l’effet de menace sur un échantillon de 90 étudiantes belges. Deux modérateurs centraux pour retrouver un effet de menace sont étudiés : l’identification au domaine et l’identification au groupe stéréotypé. Le rôle médiateur des pensées intrusives qui surviendraient en condition de menace est aussi pris en compte. Les résultats des participantes en condition d’activation du stéréotype, en condition neutre, et en condition de réinterprétation de la menace sont comparés. Aucun effet de menace ou de remédiation à la menace n’a été retrouvé sur les performances, ni aucun effet de modération ou de médiation. Les variations retrouvées sur les performances sont uniquement dues à l’identification au domaine et au score de pensées intrusives. Les limitations de l’étude sont discutées, ainsi que les implications de l’échec de réplication qui s’ajoute à un nombre grandissant d’études qui ne parviennent pas à répliquer l’effet de menace, pour ce stéréotype en particulier, et pour ce groupe social uniquement.


File(s)

Document(s)

File
Access Mémoire ARCO Perrine.pdf
Description:
Size: 757.09 kB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_Mémoire ARCO Perrine.pdf
Description: -
Size: 753.75 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Arco, Perrine ULiège Université de Liège > Master sc. psycho., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 142
  • Total number of downloads 11










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.