Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 142 | DOWNLOAD 34

Accompagnement d'un proche atteint d'une pathologie neurodégénérative : quelles conséquences sur les représentations du vieillissement et celles de son propre vieillissement ? 

Download
Vanderheyden, Joyce ULiège
Promotor(s) : Adam, Stéphane ULiège
Date of defense : 2-Sep-2019/10-Sep-2019 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/7612
Details
Title : Accompagnement d'un proche atteint d'une pathologie neurodégénérative : quelles conséquences sur les représentations du vieillissement et celles de son propre vieillissement ? 
Author : Vanderheyden, Joyce ULiège
Date of defense  : 2-Sep-2019/10-Sep-2019
Advisor(s) : Adam, Stéphane ULiège
Committee's member(s) : Schroyen, Sarah ULiège
Willems, Sylvie ULiège
Language : French
Number of pages : 146
Keywords : [fr] Représentations du vieillissement
[fr] Aidants
[fr] Santé
[fr] Charge/fardeau
[fr] Age subjectif
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] La littérature contemporaine souligne la présence ambiante et générale d’une vision principalement négative du/de son vieillissement dans notre société (Adam et al., 2017). Avoir des représentations d’une telle nature ne porte pas seulement préjudice à la population concernée, visée par celles-ci, mais également à la personne à qui appartiennent ces représentations. En effet, la présence d’une vision négative du vieillissement et de son propre vieillissement a une influence non négligeable sur le fonctionnement individuel (Levy et al., 2002). Au-delà de la tendance générale de cette vision négative, il est constaté par certains auteurs (Missotten et al., 2016 ; Schroyen et al., 2015) que la vision des professionnels de la santé l’est d’autant plus.
C’est à partir de ce dernier constat qu’a été construite cette recherche. En effet, selon nous, un parallélisme peut-être fait entre la population de professionnels de la santé et celle des aidants d’un proche atteint d’une pathologie neurodégénérative de type maladie d’Alzheimer. Effectivement, toutes deux sont exposées régulièrement à l’image d’un vieillissement pathologique, celui-ci confrontant dès lors les aidants, tant formels qu’informels, à l’image du déclin, de la dépendance, des troubles cognitifs, comportementaux, de la désorientation, …
L’objectif principal de cette étude est donc de tester si les représentations du/de son vieillissement sont effectivement plus négatives chez les aidants que dans la population des « tout-venants ». En outre, l’exploration de ces deux types de représentations a pour visée d’examiner leurs impacts sur la santé des individus ainsi que sur l’âge qu’ils ressentent avoir. Par ailleurs, il est également question de comprendre dans quelle mesure la vision de son propre vieillissement a une influence sur la charge émotionnelle liée à l’accompagnement chez les aidants.
Afin de tester nos hypothèses, un ensemble de questionnaires évaluant les représentations du/de son vieillissement ont été utilisés (AAQ, ASD et test des 5 mots). Des mesures de santé (objective et subjective) et de l’âge subjectif ainsi que du fardeau de l’aidant (Zarit) ont également été récoltées.
Les résultats obtenus ne semblent pas confirmer notre attente selon laquelle la vision du vieillissement serait davantage négative chez les aidants. En effet, les deux populations de notre étude ne diffèrent pas au niveau des représentations du/de son vieillissement. De plus, aucune différence significative n’est observée au niveau de la santé entre celle-ci ni au niveau de l’âge ressenti. Par contre, nos résultats révèlent qu’une vision positive de son propre vieillissement peut prédire une charge émotionnelle moindre chez les aidants.
En conclusion, même si nos résultats ne révèlent pas de différences entre ces deux populations en ce qui concerne les représentations du/de son vieillissement, ces constructions méritent une attention particulière au vu de leur influence sur le fonctionnement individuel et plus spécifiquement, comme notre étude le souligne, sur la charge émotionnelle des aidants.


File(s)

Document(s)

File
Access s163415Vanderheyden2019.pdf
Description:
Size: 2.07 MB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_s163415Vanderheyden2019.pdf
Description: -
Size: 108.18 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Vanderheyden, Joyce ULiège Université de Liège > Master sc. psycho., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Schroyen, Sarah ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Psychologie > Psychologie de la sénescence et du vieillissement
    ORBi View his publications on ORBi
  • Willems, Sylvie ULiège Université de Liège - ULiège > > Clinique psychologique et logopédique universitaire (CPLU)
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 142
  • Total number of downloads 34










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.