Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 35 | DOWNLOAD 369

Analyse de la chaîne de valeur karité au Mali : Cas de la zone d'intervention d'OMADEZA

Download
Semega, Sira ULiège
Promotor(s) : Michel, Baudouin ULiège
Date of defense : 30-Aug-2019 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/7912
Details
Title : Analyse de la chaîne de valeur karité au Mali : Cas de la zone d'intervention d'OMADEZA
Author : Semega, Sira ULiège
Date of defense  : 30-Aug-2019
Advisor(s) : Michel, Baudouin ULiège
Committee's member(s) : Beckers, Yves ULiège
Berti, Fabio ULiège
Lebailly, Philippe ULiège
Language : French
Number of pages : 74
Keywords : [fr] Karité
[fr] femmes
[fr] chaîne de valeur
[fr] OMADEZA
[fr] Vitellaria paradoxa
Discipline(s) : Life sciences > Agriculture & agronomy
Business & economic sciences > Macroeconomics & monetary economics
Funders : Fonds de mobilité Uliège
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en bioingénieur : sciences agronomiques, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] Le Mali, est un vaste pays aux zones climatiques variées et aux potentialités agronomiques importantes. Le karité, ou Vitellaria paradoxa est un arbre qui pousse uniquement en Afrique et dont les fruits sont prisés dans le monde entier, surtout pour la fabrication de beurre de karité utilisé par les industries du chocolat. Avec un parc de plus de 20 millions d’hectares, le Mali pourrait se placer parmi les premiers producteurs et transformateurs de karité. Cependant, faute de connaissance des stratégies des acteurs impliqués dans la chaîne de valeur (CV) du karité, l’exploitation des amandes est bien en dessous du potentiel estimé à 600 000 tonnes par an. (Nouvellet et al., 2006) OMADEZA, ONG malienne, travaille au renforcement des capacités des producteurs et productrices ruraux, dont les transformatrices de karité. Grâce à des enquêtes auprès de coopératives de productrices de karité, l’analyse fonctionnelle, économique, sociale et environnementale a été menée dans trois trois villages du cercle de Bougouni. L’analyse fonctionnelle a d’abord permis d’identifier les acteurs et les échanges de produits entre eux. Quatre niveaux de production en sont ressortis : la production primaire avec le ramassage des noix, la transformation avec la fabrication de beurre et le broyage des amandes, la commercialisation par des semi-grossistes à grossistes et la consommation finale. Le pouvoir de négociation des productrices face aux commerçants est faible en plus peu de stratégies de commercialisation. L’analyse économique a révélé une forte inégalité dans la répartition de la valeur ajoutée et une non inclusivité de la croissance économique. L’analyse sociale a confirmé les inégalités de genre constatées à l’échelle nationale et l’impact environnemental de la CV, bien que non mesuré, n’est pas à démontrer

[en] Mali is a vast country with varied climatic zones and important agronomic potentialities. Shea tree, or Vitellaria paradoxa is a tree that grows only in Africa and which fruits are prized around the world, especially for the manufacture of shea butter used by the chocolate industries. With a park of more than 20 million hectares, Mali could be one of the leading producers and processors of shea. However, lack of knowledge of the strategies of the actors involved in the value chain (CV) of shea, the exploitation of almonds is well below the potential estimated at 600 000 tons per year. (Nouvellet et al., 2006) OMADEZA, a Malian NGO, works to build the capacity of rural producers, including shea processors. Through surveys of cooperatives of shea producers, functional, economic, social and environmental analysis was conducted in three villages in the Bougouni circle. The functional analysis first identified the actors and the exchanges of products between them. Four levels of production have emerged: primary production with the picking of nuts, processing with the manufacture of butter and the crushing of almonds, marketing by wholesalers to wholesalers and final consumption. Producers' bargaining power against traders is low and there are few marketing strategies. Economic analysis revealed a high inequality in the distribution of value added and non-inclusiveness of economic growth. The social analysis has confirmed the gender inequalities observed at the national level and the environmental impact of CV, although not measured, is not to be demonstrated.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE Sira Séméga.pdf
Description:
Size: 2.21 MB
Format: Adobe PDF

Annexe(s)

File
Access Annexes TFE Sira Séméga.pdf
Description:
Size: 251.98 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Semega, Sira ULiège Université de Liège > Gembloux Agro-Bio Tech

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Beckers, Yves ULiège Université de Liège - ULiège > Agronomie, Bio-ingénierie et Chimie (AgroBioChem) > Ingénierie des productions animales et nutrition
    ORBi View his publications on ORBi
  • Berti, Fabio ULiège Université de Liège - ULiège > Agronomie, Bio-ingénierie et Chimie (AgroBioChem) > Modélisation et développement
    ORBi View his publications on ORBi
  • Lebailly, Philippe ULiège Université de Liège - ULiège > Agronomie, Bio-ingénierie et Chimie (AgroBioChem) > Modélisation et développement
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 35
  • Total number of downloads 369










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.