Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 38 | DOWNLOAD 492

Caractérisation des extraits phénoliques et du latex de l'Iroko (Milicia excelsa)

Download
de Meeûs, Thomas ULiège
Promotor(s) : Doucet, Jean-Louis ULiège ; Richel, Aurore ULiège
Date of defense : 5-Sep-2019 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/7947
Details
Title : Caractérisation des extraits phénoliques et du latex de l'Iroko (Milicia excelsa)
Author : de Meeûs, Thomas ULiège
Date of defense  : 5-Sep-2019
Advisor(s) : Doucet, Jean-Louis ULiège
Richel, Aurore ULiège
Committee's member(s) : Jourez, Benoît ULiège
Hebert, Jacques ULiège
Bombeck, Pierre-Louis ULiège
Language : French
Keywords : [fr] Milicia excelsa, extraction du bois, latex, screening phytochimique, flavonoïde, polyphénols totaux, effet de stockage, hauteur d'échantillonnage
Discipline(s) : Life sciences > Environmental sciences & ecology
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en bioingénieur : gestion des forêts et des espaces naturels, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] La forêt dense du Bassin du Congo est le deuxième plus grand massif forestier tropical
continu du Monde avec ses 169 millions d’hectares. Aujourd’hui menacé, cet écosystème
forestier est au cœur d’enjeux socio-économiques et environnementaux majeurs. Les
exploitants forestiers, dont les concessions occupent près de 50 millions d’hectares, ont un
rôle d’une grande importance dans la protection de cet écosystème par le biais d’une gestion
durable des ressources forestières. Toutefois, l’industrie du bois génère une grande quantité de
déchets qui ne sont à ce jour que peu valorisés et souvent brûlés. Avec la diminution des
ressources pétrolières, l’attrait pour la xylochimie augmente considérablement dans les
secteurs pharmaceutiques, agro-alimentaires ou encore cosmétiques. La valorisation des
molécules phytochimiques présentes dans le bois, l’écorce et les feuilles apparaît comme une
solution idéale pour d’une part valoriser les produits connexes de l’exploitation forestière et
d’autre part trouver des alternatives aux produits pétrochimiques. Dans cette optique, la
présente étude s’est penchée sur l’Iroko (Milicia excelsa), une essence tropicale à haute valeur
commerciale présente dans l’Est du Cameroun. L’Iroko fait partie de la famille des Moracées
et sécrète un latex dont la composition est proche du latex du caoutchouc naturel. Dans un
premier temps, les extraits acétoniques du duramen, de l’aubier, de l’écorce et des feuilles ont
été quantifiés et caractérisés en tenant compte des effets du stockage des grumes sur parc et de
trois hauteurs d’échantillonnage. Dans un deuxième temps, afin de prouver l’intérêt de
valoriser le latex d’Iroko, une analyse du taux protéique et du comportement thermique a été
entreprise. Les résultats ont montré que les extraits acétoniques des différents organes
contenaient en abondance des composés phénoliques et flavonoïques, par ordre croissant,
dans les feuilles, l’écorce, l’aubier et le duramen présentent des teneurs en composés
phénoliques importantes. Des hautes teneurs en composés flavonoïques ont été quantifiées,
par ordre croissant, dans le duramen, l’aubier, l’écorce et les feuilles. Parmi les composés
phénoliques présents dans les extraits, le resvératrol et l’acide rosmarinique ont été identifiés.
La hauteur d’échantillonnage n’a pas d’effet ni sur la composition ni sur les teneurs de ces
composés phénoliques. Par contre, la durée de stockage du bois sur parc a des effets
significatifs sur la composition et les teneurs des composés phénoliques de l’aubier et de
l’écorce. Les analyses sur le latex d’Iroko ont dévoilés la présence de protéines en grande
quantité qui peuvent toutefois être extraites à raison de près de 95% à l’acétone. Le
comportement thermique du latex est caractérisé par une température de transition vitreuse
haute (1 - 10°C) et une dégradation thermique rapide et nette semblable à celle du caoutchouc
naturel.
Ces résultats ouvrent des perspectives de valorisation des composés phénoliques du
duramen et de l’aubier après stockage des grumes sur parc ainsi que l’écorce pour ses
composés flavonoïques. L’étude du latex devrait être également poursuivie afin d’envisager
une valorisation dans le secteur cosmétique.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE Thom Thom.pdf
Description:
Size: 16.76 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • de Meeûs, Thomas ULiège Université de Liège > Master bioingé. gest. forêts & esp. nat., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Jourez, Benoît ULiège Université de Liège - ULiège > Ingénierie des biosystèmes (Biose) > Gestion des ressources forestières et des milieux naturels
    ORBi View his publications on ORBi
  • Hebert, Jacques ULiège Université de Liège - ULiège > Ingénierie des biosystèmes (Biose) > Gestion des ressources forestières et des milieux naturels
    ORBi View his publications on ORBi
  • Bombeck, Pierre-Louis ULiège Université de Liège - ULiège >
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 38
  • Total number of downloads 492










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.