Feedback

Faculté de Philosophie et Lettres
Faculté de Philosophie et Lettres
MASTER THESIS
VIEW 114 | DOWNLOAD 19

Les cornes de consécration minoennes : Essai d'analyse à la période néopalatiale

Download
Monville, Justine ULiège
Promotor(s) : Morard, Thomas ULiège
Date of defense : 2-Sep-2019/6-Sep-2019 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/8155
Details
Title : Les cornes de consécration minoennes : Essai d'analyse à la période néopalatiale
Author : Monville, Justine ULiège
Date of defense  : 2-Sep-2019/6-Sep-2019
Advisor(s) : Morard, Thomas ULiège
Committee's member(s) : Driessen, Jan 
Laffineur, Robert ULiège
Language : French
Number of pages : 116
Keywords : [fr] Civilisation minoenne - Religion - Cornes de consécration
Discipline(s) : Arts & humanities > Archaeology
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en histoire de l'art et archéologie, orientation générale, à finalité approfondie
Faculty: Master thesis of the Faculté de Philosophie et Lettres

Abstract

[fr] La civilisation minoenne a toujours fasciné la communauté scientifique et les archéologues. Elle émerveille non seulement par la qualité de son art, exporté par les civilisations du bassin méditerranéen, mais aussi par les nombreux mystères qui l’entoure. Ceux-ci ont également façonné l’imaginaire collectif bien qu’ayant entraîné la création de « mythes ». En tant que symboles liés à la sphère sacrée, les cornes de consécration sont généralement définies par les spécialistes comme étant des éléments d'architecture qui déterminaient la sacralité d'un bâtiment, ou qui servaient à « rendre sacré » les objets qu'on plaçait entre leurs protubérances. Ces définitions amènent de facto à une série d’interrogations sur la nature de ces cornes dites « actives ». Dans quelle mesure le sont-elles ? Peut-on distinguer et définir les actions auxquelles elles peuvent prendre part ? Quelles sont les limites à ne pas franchir dans l’interprétation de ces données ? Dès lors, nous nous sommes également demandés si une dévotion liée à ces cornes de consécration en elles-mêmes pouvait être envisageable ou si elle ne touchait que les éléments que l’on plaçait entre leurs protubérances. Ainsi nous avons pu mettre en évidence des cornes de consécration plus « actives », c’est-à-dire en lien avec des activités rituelles telles que des rituels de passage, des rituels liés aux libations et au versement du sang ainsi que certains liens avec les jeux de taureaux.
Ensuite, le fait que les cornes puissent être un emblème de culte, un objet pouvant être sujet à la dévotion, demeure compliqué à déterminer, de par le manque de précision quant au contexte de découvertes, le manque de textes qui peuvent éclairer l’analyse archéologique, l’iconographie qui peut donner des indices de réponses tout en restant implicite et dépendante de l’interprétation des chercheurs. En revanche, nous pouvons constater que certaines cornes de consécration ont été « pratiquées » et qu’elles possèdent une autre fonction que la simple décoration. La nature de cette fonction, quant à elle, reste ouverte à l’interprétation.


File(s)

Document(s)

File
Access Mathéo.pdf
Description:
Size: 1.84 MB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_Mathéo.pdf
Description: -
Size: 364.4 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Monville, Justine ULiège Université de Liège > Master hist. art & archéo., or. gén., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Driessen, Jan
  • Laffineur, Robert ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences historiques > Département des sciences historiques
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 114
  • Total number of downloads 19










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.