Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 195 | DOWNLOAD 9

Caractérisation des pratiques culturales de l'oignon (Allium cepa L.) dans la province du Boulgou au Burkina Faso

Download
Kabore, Soutongnoma Justin ULiège
Promotor(s) : JIJAKLI, HAЇSSAM ; COGNET, STEPHANE
Academic year : 2019-2020 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/9476
Details
Title : Caractérisation des pratiques culturales de l'oignon (Allium cepa L.) dans la province du Boulgou au Burkina Faso
Author : Kabore, Soutongnoma Justin ULiège
Advisor(s) : JIJAKLI, HAЇSSAM 
COGNET, STEPHANE 
Committee's member(s) : JIJAKLI, HAISSAM 
COGNET, STEPHANE 
MASSART, SEBASTIEN 
Language : French
Number of pages : 46
Keywords : [fr] oignon
[fr] pratiques culturales
[fr] fusariose
[fr] province du Boulgou
[fr] Burkina Faso
Discipline(s) : Life sciences > Agriculture & agronomy
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master de spécialisation en production intégrée et préservation des ressources naturelles en milieu urbain et péri-urbain
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] L’oignon est la culture maraîchère la plus importante dans la province du Boulgou au Burkina Faso. Mais sa production est limité par un certain nombre de facteur dont le plus important est l’agent responsable de la fusariose qui induit des baises considérables au niveau du rendement.
Cette étude s’est donnée pour ambition de faire une évaluation des pratiques agricoles qui favorise l’émergence de la fusariose causé par les champignons du genre Fusarium notamment Fusarium oxysporum f.sp. cepae dans la production de l’oignon dans la province du Boulgou au Burkina Faso. Une enquête a été menée auprès de 92 producteurs sur trois sites de production Beguedo, Niagho et Bagré sur la caractérisation des pratiques de culturales de l’oignon . Pour la collecte des données un questionnaire a été élaboré et un suivi des pratiques culturales au niveau des parcelles de production d’oignon a été entrepris.
Les résultats de cette enquête ont montré que l'utilisation de semences locales (80 %), le non traitement des semences (79,3%) et l’abandon des résidus de récolte sur les parcelles de cultures favorisent l’émergence et la conservation de l’agent responsable de la fusariose de l’oignon.
Le violet de Galmi est la variété la plus utilisée et les pratiques culturales du milieu sont très variées. Les systèmes de culture sont marqués par la rotation en saison humide (74,5%) l’assolement (11,2%) et la monoculture (14,3%), une utilisation excessive de la fumure minérale (452,2kg/ha pour le NPK 214,1 kg/ha pour l’urée) et une très faible application du compost ( 5,975 T/ha). Pour faire face aux problèmes phytosanitaires les producteurs utilisent de façon non maîtrisée des pesticides chimiques de synthèses (9 formulations sont spécifiques aux cultures légumières et 10 aux cultures cotonnières).
Pour une meilleure gestion de la fusariose dans la province du Boulgou passe par l’utilisation des semences saines (certifiées ou traitées) , l’abandon des pépinières de pleine terre au profit des pépinières hors sol (solarisation du terreau), la pratique de la rotation des cultures (au moins 3 ans) , l’utilisation d’une fumure organique bien décomposée et d’une fumure minérale recommandée , l’utilisation des variétés résistantes ( Noflaye et Gandiol+) , la solarisation avant repiquage et la destruction des résidus de culture.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE_KABORE S. Justin_MS_PPRN_2020.pdf
Description:
Size: 1.27 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Kabore, Soutongnoma Justin ULiège Université de Liège > Gembloux Agro-Bio Tech

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • JIJAKLI, HAISSAM
  • COGNET, STEPHANE
  • MASSART, SEBASTIEN
  • Total number of views 195
  • Total number of downloads 9










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.