Feedback

Faculté de Médecine Vétérinaire
Faculté de Médecine Vétérinaire
MASTER THESIS
VIEW 54 | DOWNLOAD 0

La xénogreffe engendre-t-elle un risque infectieux ?

Download
Ansay, Axelle ULiège
Promotor(s) : Gillet, Laurent ULiège
Date of defense : 2-Jul-2020 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/9516
Details
Title : La xénogreffe engendre-t-elle un risque infectieux ?
Translated title : [en] Does xenotransplantation create an infectious risk ?
Author : Ansay, Axelle ULiège
Date of defense  : 2-Jul-2020
Advisor(s) : Gillet, Laurent ULiège
Committee's member(s) : Vanderplasschen, Alain ULiège
Machiels, Benedicte ULiège
Dewals, Benjamin ULiège
Language : French
Number of pages : 45
Discipline(s) : Life sciences > Veterinary medicine & animal health
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en médecine vétérinaire
Faculty: Master thesis of the Faculté de Médecine Vétérinaire

Abstract

[fr] RÉSUMÉ : Actuellement, même si le nombre de dons d’organes ne fait que croître, les listes d’attentes continuent de s’allonger. La xénogreffe pourrait s’avérer utile pour combler cet écart. Dans ce travail, après une introduction mettant en situation, nous discuterons des espèces donneuses potentielles. Ensuite, le risque infectieux encouru lors de xénogreffes sera exposé. Plusieurs micro-organismes représentent un danger mais le rétrovirus endogène porcin apparait comme le pathogène le plus à craindre. Le nombre de cas de transmission à l’homme in vivo n’est pas significatif. Cependant, l’infection de cellules humaines et l’adaptation du virus à ces cellules in vitro nous amènent à réfléchir à des moyens de sécuriser les xénogreffes. La cellule possède certes une capacité naturelle à se protéger de l’entrée du virus mais elle n’est pas suffisante. La vaccination et des médicaments anti-rétroviraux pourraient se montrer efficaces. Afin d’obtenir une innocuité maximum du greffon, des recherches ont été faites dans le but de créer des porcs transgéniques. Chez ceux-ci, l’expression du PERV est inhibée via des interférences d’ARN. Le génie génétique permet également de supprimer complètement le PERV du génome porcin via la technologie des Zing Finger Nuclease ou via le Clustered Regularly Interspaced Shot Palindrome Repeats associeted nuclease Cas 9 (CRISPR-Cas9). Ce dernier semble être la technique la plus prometteuse.


File(s)

Document(s)

File
Access ANSAY_Axelle_TFE_FMV_juin2020_provisoire.pdf
Description:
Size: 1.26 MB
Format: Adobe PDF
File
Access ANSAY_Axelle_TFE_FMV_juin2020_définitif.pdf
Description:
Size: 1.5 MB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_ANSAY_Axelle_TFE_FMV_juin2020_définitif.pdf
Description: -
Size: 139.78 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Ansay, Axelle ULiège Université de Liège > Master méd. vété.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 54
  • Total number of downloads 0










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.