Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 44 | DOWNLOAD 0

Effet de l'exercice physique sur la flexibilité cognitive et le comportement opérant

Download
Volvert, Elodie ULiège
Promotor(s) : Ferrara, André ULiège
Date of defense : 1-Sep-2015 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/990
Details
Title : [fr] Effet de l'exercice physique sur la flexibilité cognitive et le comportement opérant
Author : Volvert, Elodie ULiège
Date of defense  : 1-Sep-2015
Advisor(s) : Ferrara, André ULiège
Committee's member(s) : Quertemont, Etienne ULiège
Tirelli, Ezio ULiège
Language : French
Number of pages : 84
Commentary : 1 annexe
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en neuroscience cognitive et comportementale
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Dans le cadre de mémoire, nous avons voulu étudier l’impact de l’enrichissement environnemental, notamment l’activité physique, sur la flexibilité cognitive et l’apprentissage opérant chez la souris de laboratoire. Pour commencer, nous avons voulu recréer une expérience menée par Jacotte-Simancas, Costa-Miserachs, Torras-Garcia, Coll-Andrieu et Portell-Cortés (2013). Ces auteurs ont constaté que l’exercice physique volontaire de rats mâles Wistar pouvait améliorer leur performance dans l’apprentissage spatial durant une tâche de Barnes maze. Pour cela, nous nous sommes inspirés de leurs étapes et de celles de l’étude menée par O’Leary et Brown (2012). Nous avons d’abord réalisé une expérience pilote afin de mettre au point les différentes étapes de l’expérience principale, de voir si celle-ci était réalisable, et enfin, de définir exactement les concepts importants et les stratégies employées par les souris durant leur apprentissage. Ensuite, nous avons mené notre expérience du Barnes maze. La deuxième partie du mémoire consistait à adapter une étude d’Ortega, Tracy, Gould et Parikh (2013) dans laquelle les auteurs examinaient les effets de la nicotine chez les souris mâles C57BL/6J dans une tâche opérante de flexibilité cognitive. Nous avons ainsi placé des souris avec ou sans roue d’activité à la place de leurs souris dépendantes à la nicotine. L’hypothèse postulée dans le cadre de ce mémoire est l’effet bénéfique de la pratique d’activité physique volontaire sur la flexibilité cognitive lors de tâches spatiales et opérantes.


File(s)

Document(s)

File
Access s082862Volvert2015.pdf
Description: -
Size: 2.35 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Volvert, Elodie ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. neurosc. cog. & comp.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Quertemont, Etienne ULiège Université de Liège - ULg > Doyen de la Fac. de Psych., Logopédie et Sc. de l'Education
    ORBi View his publications on ORBi
  • Tirelli, Ezio ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement > Neuroscience comportementale et psychopharmacologie expér.
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 44
  • Total number of downloads 0










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.