Feedback

Faculté des Sciences
Faculté des Sciences
MASTER THESIS
VIEW 140 | DOWNLOAD 413

Etude simultanée du trafic et des concentrations en particules fines (PM2,5) en période de confinement national

Download
Muller, Jérémy ULiège
Promotor(s) : Romain, Anne-Claude ULiège
Date of defense : 3-Sep-2020/4-Sep-2020 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/10134
Details
Title : Etude simultanée du trafic et des concentrations en particules fines (PM2,5) en période de confinement national
Author : Muller, Jérémy ULiège
Date of defense  : 3-Sep-2020/4-Sep-2020
Advisor(s) : Romain, Anne-Claude ULiège
Committee's member(s) : Falzone, Claudia ULiège
Lenartz, Fabian 
Kuske, Martyna 
Language : French
Discipline(s) : Life sciences > Environmental sciences & ecology
Life sciences > Multidisciplinary, general & others
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences et gestion de l'environnement, à finalité spécialisée en surveillance de l'environnement
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences

Abstract

[fr] L’année 2020 a été marquée par une série de mesures de restrictions suite à la pandémie de covid-19 caractérisant une période de réduction de l’activité humaine. Cette période unique est une chance pour l’étude de la qualité de l’air. En effet, la pollution de l’air est souvent associée à l’homme et cette période a permis la mesure de polluants atmosphériques en conditions d’activité humaine fortement réduite.
L’étude a été effectuée autour d’un établissement scolaire non loin du centre d’une petite ville entourée de 3 rues présentant des caractéristiques morphologiques intéressantes. Les mesures sont effectuées aux entrées de l’école.
Dans le cadre de cette étude, le polluant d’intérêt correspond à la fraction des PM2,5. Celui-ci a été mesuré à l’aide d’instruments conçus par le SAM-ULiège composé de trois capteurs low-cost de la société Honeywell qui fonctionnent sur principe de diffraction optique. Les concentrations mesurées à Arlon ont été comparées à la concentration mesurée à Habay-la-Vieille une station de référence de type rurale dans le réseau de mesure Wallon.
L’intensité du trafic a été mesurée au cours des périodes caractérisant le confinement décrété par les autorités gouvernementales à l’aide de compteurs de véhicules placés par l’ISSeP dans chaque rue autour de l’école.
Les données obtenues ont été traitées à l’aide de Rstudio. Les concentrations en PM2,5 ont été mises en relation avec l’intensité de l’activité humaine définie sur base de l’intensité de trafic mesurée. Il ressort de cette étude que les concentrations en PM2,5 ne sont pas significativement modifiées par une modification significative de l’intensité de trafic. Leur profil est lié à des processus plus complexes et repose sur une grande diversité de sources.


File(s)

Document(s)

File
Access s185541_MULLER_2020.pdf
Description:
Size: 6.51 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Muller, Jérémy ULiège Université de Liège > Master sc. & gest. env., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Falzone, Claudia ULiège Université de Liège - ULiège >
    ORBi View his publications on ORBi
  • Lenartz, Fabian Institut Scientifique de Service Public
  • Kuske, Martyna Service d'Analyse des Milieux Intérieurs de la Province de Luxembourg - SAMI-Lux
  • Total number of views 140
  • Total number of downloads 413










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.