Feedback

Faculté de Philosophie et Lettres
Faculté de Philosophie et Lettres
MASTER THESIS
VIEW 46 | DOWNLOAD 6

La prestidigitation dans les films de fiction. Mise en scène du regard spectatoriel

Download
Bolzan, Alexia ULiège
Promotor(s) : Mélon, Marc-Emmanuel ULiège
Date of defense : 31-Aug-2020/5-Sep-2020 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/10295
Details
Title : La prestidigitation dans les films de fiction. Mise en scène du regard spectatoriel
Author : Bolzan, Alexia ULiège
Date of defense  : 31-Aug-2020/5-Sep-2020
Advisor(s) : Mélon, Marc-Emmanuel ULiège
Committee's member(s) : Tomasovic, Dick ULiège
Belloi, Livio ULiège
Language : French
Number of pages : 93
Keywords : [fr] cinéma
[fr] prestidigitation
[fr] spectateur
[fr] mise en scène
[fr] analyse
[fr] magie
[fr] magiciens
[fr] Georges Méliès
Discipline(s) : Arts & humanities > Performing arts
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Other
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en arts du spectacle, à finalité spécialisée en cinéma et arts de la scène (histoire, esthétique et production)
Faculty: Master thesis of the Faculté de Philosophie et Lettres

Abstract

[fr] A la toute fin du XVIIe siècle, et dans la lignée des spectacles de prestidigitation, une invention majeure fait son apparition dans l’histoire : le cinématographe. Cette invention marque le fondement d’une nouvelle discipline, pouvant être approchées, sur plusieurs points à l’art de la prestidigitation. Il s’agira donc dans le cadre de ce travail d’établir dans un premier temps les liens qui joignent ces deux disciplines notamment leur visée commune à produire dans l’esprit de leur spectateur respectif, une illusion. (Chapitre 1)


Notre objet d’étude s'inquiètera ensuite de se recentrer sur le cinéma qui absorbe au sein de sa production de film, la discipline qui la précède et la fonde en partie : la prestidigitation.
Il s’agira donc dans un deuxième temps de s’intéresser au cinéma de Georges Méliès, pionnier de ce cinéma en particulier et à plus grande échelle du cinéma des premiers temps. Il sera intéressant d’analyser la transposition du truc et l’intégration qu’il effectue de la prestidigitation de la scène de spectacle au sein de la vue cinématographique. (Chapitre 2)
Les principaux objets de notre problématique se constitue des façons triangulaires entre trois notions intimement liées qui sont : le spectacle de prestidigitation et ses effets sur son spectateur, le cinéma et le lien qu’il développe avec son spectateur également, enfin, le troisième point de ce triptyque se situe dans le regroupement des deux disciplines évoquées au sein d’un même objet d’étude que nous nommons : le cinéma de prestidigitation.
Sous cette appellation, nous regroupons au sein d’un seul et même objet (le film), les deux disciplines qui nous intéressent, à savoir le cinéma sur la forme, et la prestidigitation sur le fond. Afin d’analyser ces figures cinématographiques particulières, il nous a fallu constituer un corpus cohérent, à la fois varié en termes de genres, d’époque et de cinéastes, mais aussi qui présentent les points communs qui nous intéressent à savoir un thème principal articulé autour de la prestidigitation et présentant formellement des scènes de spectacles


File(s)

Document(s)

File
Access Alexia Bolzan Mémoire 2020 version finale.pdf
Description:
Size: 1.01 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Bolzan, Alexia ULiège Université de Liège > Master arts spect., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Tomasovic, Dick ULiège Université de Liège - ULiège > Département médias, culture et communication > Esthétique du cinéma
    ORBi View his publications on ORBi
  • Belloi, Livio ULiège Université de Liège - ULiège > Département médias, culture et communication > Département médias, culture et communication
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 46
  • Total number of downloads 6










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.