Feedback

Faculté de Médecine Vétérinaire
Faculté de Médecine Vétérinaire
MASTER THESIS
VIEW 75 | DOWNLOAD 0

Lequel de ces principes actifs est le plus approprié en terme d'efficacité, de bien-être et de tolérance pour réduire la protéinurie chez le chat atteint d'insuffisance rénale chronique : le telmisartan ou le bénazépril ?

Download
Wyckmans, Valentine ULiège
Promotor(s) : Cambier, Carole ULiège
Date of defense : 21-Jun-2021 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/11841
Details
Title : Lequel de ces principes actifs est le plus approprié en terme d'efficacité, de bien-être et de tolérance pour réduire la protéinurie chez le chat atteint d'insuffisance rénale chronique : le telmisartan ou le bénazépril ?
Translated title : [en] Which of these active substances is the most appropriate in terms of efficacy, well-being and tolerance for reducing proteinuria in cats with chronic kidney disease: telmisartan or benazepril?
Author : Wyckmans, Valentine ULiège
Date of defense  : 21-Jun-2021
Advisor(s) : Cambier, Carole ULiège
Committee's member(s) : Art, Tania ULiège
Desmet, Christophe ULiège
Gustin, Pascal ULiège
Language : French
Number of pages : 41
Discipline(s) : Life sciences > Veterinary medicine & animal health
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en médecine vétérinaire
Faculty: Master thesis of the Faculté de Médecine Vétérinaire

Abstract

[fr] Le telmisartan et le bénazépril inhibent le système rénine – angiotensine – aldostérone en agissant à différents niveaux du système. Ce système ayant un impact sur l’hypertension glomérulaire, l’inactiver permet de réduire cette hypertension et, par conséquent, la protéinurie.
L’efficacité du bénazépril pour réduire la protéinurie chez les chats atteints de maladie rénale chronique a été démontrée. Le telmisartan, bien que peu étudié, semble également efficace. Une étude parle même d’efficacité supérieure du telmisartan par rapport au bénazépril.
L’impact de ces deux principes actifs sur le temps de survie et la qualité de vie des chats n’a été que peu étudié mais le bénazépril semble avoir un impact positif sur la qualité de vie des chats atteints de maladie rénale chronique.
Enfin, dans les quelques études réalisées sur ces deux principes actifs, ces deux principes actifs ne semblent présenter que de rares effets secondaires.


File(s)

Document(s)

File
Access WYCKMANS_Valentine_TFE_FMV_juin 2021_provisoire.pdf
Description:
Size: 1.34 MB
Format: Adobe PDF
File
Access WYCKMANS_Valentine_TFE_FMV_juin2021_définitif.pdf
Description:
Size: 1.21 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Wyckmans, Valentine ULiège Université de Liège > Master méd. vété.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Art, Tania ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences fonctionnelles (DSF) > Phys. neuro-muscul., de l'effort - Méd. sport. des animaux
    ORBi View his publications on ORBi
  • Desmet, Christophe ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences fonctionnelles (DSF) > Département des sciences fonctionnelles (DSF)
    ORBi View his publications on ORBi
  • Gustin, Pascal ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences fonctionnelles (DSF) > Pharmacologie, pharmacothérapie et toxicologie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 75
  • Total number of downloads 0










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.