Feedback

Faculté de Médecine
Faculté de Médecine
MASTER THESIS
VIEW 32 | DOWNLOAD 9

Étude de la fonction ciliaire et du profil inflammatoire des voies respiratoires inférieures chez les patients atteints de mucoviscidose

Download
Bonhiver, Romane ULiège
Promotor(s) : KEMPENEERS, Céline ULiège
Date of defense : 6-Jul-2021 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/12474
Details
Title : Étude de la fonction ciliaire et du profil inflammatoire des voies respiratoires inférieures chez les patients atteints de mucoviscidose
Translated title : [en] Study of ciliary function and lower respiratory tract inflammatory profile in patients with cystic fibrosis
Author : Bonhiver, Romane ULiège
Date of defense  : 6-Jul-2021
Advisor(s) : KEMPENEERS, Céline ULiège
Committee's member(s) : MOERMANS, Catherine ULiège
SCHLEICH, FLorence ULiège
Stefanuto, Pierre-Hugues ULiège
Language : French
Number of pages : 58
Keywords : [fr] Mucoviscidose
[fr] Fonction ciliaire
[fr] Maladie respiratoire chronique
[fr] Pneumologie
Discipline(s) : Human health sciences > Laboratory medicine & medical technology
Research unit : GIGA
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences biomédicales, à finalité approfondie
Faculty: Master thesis of the Faculté de Médecine

Abstract

[fr] La clairance mucociliaire (CMM) est la première ligne de défense des poumons contre les pathogènes et les irritants bronchiques. Les cellules ciliées sont prédominantes au sein de l’épithélium pseudostratifié cilié recouvrant les voies respiratoires, et leur fonction principale est l’élimination du mucus des voies respiratoires inférieures grâce au battement hautement coordonné des cils présents à leurs surfaces apicales. Le mucus respiratoire agit comme une barrière protectrice de l’épithélium en capturant les pathogènes et les particules. Une altération secondaire de la CMM peut être observée suite, notamment, à des phénomènes d’infection et d’inflammation. La mucoviscidose est une pathologie génétique autosomale récessive, complexe, causée par une mutation dans le gène qui code pour la protéine CFTR « Cystic Fibrosis Transmembrane Conductance Regulator ». Dans cette pathologie, la CMM est altérée en raison d’une modification de la composition du mucus, qui est plus épais et plus visqueux, suite à une altération de l’échange d’ions à travers le récepteur CFTR.
Ce projet visait à évaluer si chez les patients atteints de mucoviscidose, en plus d’une altération du mucus au niveau des voies respiratoires, une anomalie de la fonction ciliaire contribuait au déficit de la CMM.
Les résultats préliminaires ont montré que les patients atteints de mucoviscidose présentaient une dyskinésie ciliaire, avec une fréquence de battement ciliaire (CBF) similaire à celle observée chez des volontaires sains adultes, mais une augmentation du pourcentage de pattern de battement ciliaire (CBP) anormal. L’influence de différents paramètres physiopathologiques observés chez les patients atteints de mucoviscidose a été étudiée sur la fonction ciliaire. La colonisation des voies respiratoires des patients atteints de mucoviscidose par le Pseudomonas Aeruginosa influence la fonction ciliaire. En effet, on retrouve notamment chez ces patients une diminution significative de la CBF par rapport à des patients dont les voies respiratoires ne sont pas colonisées par des pathogènes et un CBP significativement plus élevé que chez les patients qui sont colonisés par d’autres pathogènes. Le dépistage néonatal semble également avoir une influence sur la fonction ciliaire ; les patients n’ayant pas reçu de dépistage néonatal semblent avoir une fonction ciliaire plus altérée que les patients ayant bénéficié d’un dépistage néonatal. Le profil inflammatoire des voies respiratoires des patients atteints de mucoviscidose ne semble pas avoir d’influence sur la fonction ciliaire. L’évaluation de la fonction ciliaire avant et après la culture cellulaire à interface air-liquide laisse supposer que la dyskinésie ciliaire des patients atteints de mucoviscidose serait d’origine secondaire.


File(s)

Document(s)

File
Access s144063MémoireRomaneBonhiver2021.pdf
Description: -
Size: 1.66 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Bonhiver, Romane ULiège Université de Liège > Master sc. bioméd., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • MOERMANS, Catherine ULiège Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > Département de médecine interne > Clinique de l'asthme
    ORBi View his publications on ORBi
  • SCHLEICH, FLorence ULiège Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > Département de médecine interne > Service de pneumologie - allergologie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Stefanuto, Pierre-Hugues ULiège Université de Liège - ULiège > Département de chimie (sciences) > Chimie analytique, organique et biologique
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 32
  • Total number of downloads 9










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.