Feedback

Faculté des Sciences
Faculté des Sciences
MASTER THESIS
VIEW 62 | DOWNLOAD 484

Engineering and characterization of an Oncolytic Herpes Simplex Virus type 1 armed with P2G to disrupt CXCR4 pathway in Glioblastoma Multiforme

Download
Dubois, Maxime ULiège
Promotor(s) : Sadzot, Catherine ULiège
Date of defense : 2-Sep-2021 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/12522
Details
Title : Engineering and characterization of an Oncolytic Herpes Simplex Virus type 1 armed with P2G to disrupt CXCR4 pathway in Glioblastoma Multiforme
Translated title : [fr] Construction et characterisation d'un herpès simplex virus de type 1 oncolytique armé avec P2G pour perturber la voie CXCR4 dans le Glioblastome Multiforme
Author : Dubois, Maxime ULiège
Date of defense  : 2-Sep-2021
Advisor(s) : Sadzot, Catherine ULiège
Committee's member(s) : Lebrun, Marielle ULiège
Struman, Ingrid ULiège
Coppieters, Natacha 
Habraken, Yvette ULiège
Language : English
Discipline(s) : Life sciences > Microbiology
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en biochimie et biologie moléculaire et cellulaire, à finalité approfondie
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences

Abstract

[fr] Le glioblastome multiforme est un astrocytome agressif de haut grade (OMS, grade IV). Les traitements standard actuels consistent en une résection chirurgicale maximale suivie d’une chimio-/radiothérapie, mais sont confrontés à une récurrence systématique des tumeurs. Ces rechutes seraient liées aux GSCs/GICs, capables d’échapper à la résection en migrant hors des tumeurs cérébrales vers la SVZ et de résister à la radiothérapie. En outre, les GSCs CXCR4+ sont responsables, avec des macrophages de type M2 et des CAFs, de la création d’un microenvironnement pro-tumoral particulier entraîné par une stimulation autocrine et paracrine de la voie CXCL12/CXCR4. Ce microenvironnement CXCR4/CXCL12 favorise le renouvellement, la prolifération et la migration des cellules tumorales, ainsi que l’angiogenèse, la radiorésistance et la modulation immunitaire pro-tumorale. Ainsi, les GSCs et la voie CXCL12/CXCR4 sont devenues des cibles de choix pour de nouvelles thérapies contre la récurrence du GBM et le développement du microenvironnement pro-tumoral. Il a donc été envisagé d’injecter dans la tumeur, un oHSV-1 exprimant des inhibiteurs spécifiques de la voie CXCL12/CXCR4 (oHSV-P2G). Par l’infection et la production continue d’inhibiteurs, oHSV-P2G pourrait causer la lyse des GSC, déclencher une inflammation contre les antigènes viraux et tumoraux, perturber le microenvironnement pro-tumoral, et stimuler la réponse immunitaire. Plus précisément, l’objectif de ce mémoire est de développer oHSV-P2G (dérivé de oHSV ∆ICP34.5 ∆ICP6 ∆ICP47) et de caractériser son effet sur la migration des GSCs médiée par la voie CXCR4/CXCL12. Ceci découlant de résultats indiquant une réduction du nombre de GSCs suite à l’inhibition de cette voie de signalisation.


File(s)

Document(s)

File
Access Master thesis Maxime Dubois.pdf
Description:
Size: 3.36 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Dubois, Maxime ULiège Université de Liège > Master bioch. & biol. mol. & cel., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Lebrun, Marielle ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences de la vie > Virologie - Immunologie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Struman, Ingrid ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences de la vie > Département des sciences de la vie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Coppieters, Natacha
  • Habraken, Yvette ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences biomédicales et précliniques > Département des sciences biomédicales et précliniques
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 62
  • Total number of downloads 484










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.