Feedback

Faculté de Médecine
Faculté de Médecine
MASTER THESIS
VIEW 28 | DOWNLOAD 6

Thesis, COLLÉGIALITÉ

Download
Abinet, Joan ULiège
Promotor(s) : JACQUES, Jessica ULiège
Date of defense : 6-Sep-2021 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/12874
Details
Title : Thesis, COLLÉGIALITÉ
Author : Abinet, Joan ULiège
Date of defense  : 6-Sep-2021
Advisor(s) : JACQUES, Jessica ULiège
Committee's member(s) : PAQUOT, Nicolas ULiège
Gillet, Pierre ULiège
Kolh, Philippe ULiège
Language : French
Number of pages : 48
Discipline(s) : Human health sciences > Public health, health care sciences & services
Research unit : Service des Informations Médico-Économiques
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences biomédicales, à finalité spécialisée en biomédical data management
Faculty: Master thesis of the Faculté de Médecine

Abstract

[fr] Le diabète est un groupe de maladies métaboliques liées à une hyperglycémie chronique. La maladie est associée à de multiples complications à long terme affectant plusieurs organes tels que les yeux ou les reins. À terme, ces complications peuvent s'avérer mortelles. Le diabète a un impact important sur la santé de la population générale, la prévalence du diabète en Belgique a été estimée en 2019 à 6.8 % de la population adulte. L’insulinothérapie est indispensable au traitement de la maladie pour un grand nombre de patients. L’insuline peut être injectée au patient soit via une pompe, soit via des injections multiples. Les patients suivant un traitement insulinique doivent rejoindre une convention INAMI. Une fois dans la convention, le patient est pris en charge afin de permettre une gestion adéquate de la maladie. Il existe différentes conventions, chacune étant spécialisée dans un type de pris en charge.
De multiples méta-analyses ont montré que l’utilisation de pompes à insuline provoquait une amélioration faible mais significative des taux d’HbA1c par rapport à l’utilisation d’injections d’insuline. Cependant, peu d'études se sont intéressées à l'impact du type de traitement sur la survenue de complications à long terme. Dans cet objectif, les données de santé de 362 patients ont été extraites de dossier patient informatisé. Parmi ces patients, 181 patients étaient inscrits en convention pompes (pour les patients utilisant un traitement par pompe), et 181 patients étaient en convention autogestion (réservé aux patients utilisant un traitement par injections). Les 2 groupes étaient appariés en termes d'âge et de type de diabète. Les données de santé extraites sont composées d’information sur (relatif) les caractéristiques des patients, leurs valeurs de biologie clinique, leurs nombres de consultations et d’hospitalisations ainsi que sur la présence de complications à long terme. Les analyses statistiques ont montré que les patients sous pompe à insuline avaient tendance à avoir un état de santé qui était similaire voire moins bon que celui des patients sous injections. Des analyses supplémentaires ont montré que les patients joignant la convention pompe avaient généralement, un mauvais équilibre glycémique, ce qui pourrait expliquer ces résultats.


File(s)

Document(s)

File
Access s162332Abinet2021.pdf
Description:
Size: 548.4 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Abinet, Joan ULiège Université de Liège > Master sc. bioméd., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • PAQUOT, Nicolas ULiège Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > Département de médecine interne > Service de diabétologie, nutrition, maladies métaboliques
    ORBi View his publications on ORBi
  • Gillet, Pierre ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences de la santé publique > Règlements de la santé
    ORBi View his publications on ORBi
  • Kolh, Philippe ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences biomédicales et précliniques > Biochimie et physiologie générales, humaines et path.
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 28
  • Total number of downloads 6










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.