Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 52 | DOWNLOAD 5

Détermination de la dose optimale des composts à base de jacinthe d'eau pour la production de légumes feuilles sur sol ferralitique au Sud-Bénin

Download
Tigoun, Aloukou Eric ULiège
Promotor(s) : COGNET, STEPHANE
Date of defense : 16-Aug-2021 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/13067
Details
Title : Détermination de la dose optimale des composts à base de jacinthe d'eau pour la production de légumes feuilles sur sol ferralitique au Sud-Bénin
Author : Tigoun, Aloukou Eric ULiège
Date of defense  : 16-Aug-2021
Advisor(s) : COGNET, STEPHANE 
Committee's member(s) : Jijakli, Haissam ULiège
De Clerck, Caroline ULiège
Colinet, Gilles ULiège
Language : French
Keywords : [fr] Compost, jacinthe d’eau, dose, amarante, grande morelle
Discipline(s) : Life sciences > Agriculture & agronomy
Funders : ARES
Research unit : Laboratoire haute école charlemagne
Target public : Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master de spécialisation en production intégrée et préservation des ressources naturelles en milieu urbain et péri-urbain
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] Eichhornia crassipes est une plante envahissante qui a colonisé une grande partie des lacs et lagunes au Sud Bénin. Il est responsable de l’eutrophisation des eaux de surface et crée de réels problèmes tant sur les plans environnementales, économiques et sanitaires. Or cette mauvaise herbe aquatique, au-delà d’être une nuisance dans les plans d’eaux riche en nutriments est une source alternative d’engrais organique en abondance car capable d’absorber l’azote, le phosphore et le potassium de l’eau et peut être utilisée comme substrat dans le compostage pour améliorer la fertilité de nos sols ferralitiques pauvres et améliorer la production des légumes feuilles. C’est ainsi qu’au Sud Bénin en milieu urbain et périurbain, des jeunes et des femmes ont été appuyé par des organisations telles que l’ONG JEVEV, l’ONG ACED sur le compostage de la jacinthe d’eau. Dans ce contexte, l’objectif de cette étude était de déterminer la dose optimale de compost de jacinthe d’eau qui rentabilise la culture de l’amarante et de la grande morelle. Le dispositif expérimental mis en place était un split plot à trois répétitions. Le facteur principal mis en étude est constitué par le type de fertilisant organique et le facteur secondaire les différentes doses d’applications.
Le facteur principal à trois modalités que sont :
- T1 : Compost à base de jacinthe d’eau séchée ;
- T2 : Compost à base de jacinthe d’eau fraîche ;
- T3 : les fientes de volailles
Le facteur secondaire comporte quatre modalités : doses d’applications de compost à l’hectare à quatre niveaux dont D1 (10t/ha) ; D2 (20t/ha) ; D3 (30t/ha) et D4 (40t/ha). Les résultats obtenus montrent que la production et la rentabilité de l’amarante et de la grande morelle sont optimales avec l’apport de 30 t/ha. C’est cet apport qui a procuré la marge bénéficiaire la plus élevée et est donc recommandable. Ce résultat confirme davantage le rôle capital que jouent les composts dans la fertilisation des sols.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE Eric_PPRN_2020-2021.pdf
Description: -
Size: 2.29 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Tigoun, Aloukou Eric ULiège Université de Liège > Gembloux Agro-Bio Tech

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 52
  • Total number of downloads 5










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.