Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 95 | DOWNLOAD 1199

Analyse de la chaîne de valeur hévéa selon la méthode VCA4D, dans les territoires de Lodja et Lomela, province du Sankuru, RDC, en vue de la relance de la filière

Download
De Roover, Elisa ULiège
Promotor(s) : Michel, Baudouin ULiège
Date of defense : 25-Jan-2022 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/13863
Details
Title : Analyse de la chaîne de valeur hévéa selon la méthode VCA4D, dans les territoires de Lodja et Lomela, province du Sankuru, RDC, en vue de la relance de la filière
Author : De Roover, Elisa ULiège
Date of defense  : 25-Jan-2022
Advisor(s) : Michel, Baudouin ULiège
Committee's member(s) : Lassois, Ludivine ULiège
Burny, Philippe ULiège
Haurez, Barbara ULiège
Lebailly, Philippe ULiège
Language : French
Keywords : [fr] hévéa, VCA4D, chaîne de valeur, Sankuru, République démocratique du Congo
Discipline(s) : Life sciences > Agriculture & agronomy
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en bioingénieur : sciences agronomiques, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] Le Sankuru est une grande province forestière de la RDC mais également une des régions les plus enclavées du pays. Le développement économique y est faible et les indicateurs humains y sont parmi les plus bas du pays. Les populations locales dépendent au quotidien de ces forêts et sont particulièrement vulnérables face aux changements climatiques. Toutefois, via l’agriculture, elles sont en partie responsables de la déforestation de cette forêt. Au sein de la province, les territoires de Lodja et Lomela sont le site d’anciennes plantations d’hévéas. La relance de la filière hévéa pourrait répondre aux problématiques de déforestation, de braconnage ainsi que de développement humain auxquelles fait face la région, et ce, grâce aux revenus que la filière génèrerait. Via la méthode VCA4D, une analyse de la chaîne de valeur hévéa dans les territoires a été réalisée. Cette méthode consiste en 4 analyses à savoir fonctionnelle, économique, sociale et environnementale.

L’analyse économique révèle que la filière est rentable pour les acteurs mais actuellement la VA n’est pas bien répartie entre eux. L’analyse sociale, à travers l’étude de 6 domaines, (conditions de travails, droits fonciers et accès à l’eau, égalité des genres, sécurité alimentaire et nutritionnelle, capital social et conditions de vie), montre que des efforts sont encore à réaliser pour que la filière soit davantage durable. Toutefois, la filière participe déjà à l’amélioration des conditions de vie des producteurs et attire les jeunes. Du côté de l’analyse environnementale, bien que l’hévéa soit communément cultivé en monoculture, le développement de la filière peut diminuer le braconnage, sédentariser l’agriculture et revaloriser les terres dégradées.

En conclusion, la filière hévéa peut participer au développement socio-économique de la région tout en limitant ses impacts sur l’environnement et contribuant à sa protection. Des efforts sont à réaliser mais dans le cas d’une relance réfléchie, la filière peut contribuer durablement au développement de sa région.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE_final_DEROOVER.pdf
Description:
Size: 2.82 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • De Roover, Elisa ULiège Université de Liège > Gembloux Agro-Bio Tech

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 95
  • Total number of downloads 1199










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.