Feedback

HEC-Ecole de gestion de l'Université de Liège
HEC-Ecole de gestion de l'Université de Liège
MASTER THESIS
VIEW 14 | DOWNLOAD 5

Comment évolue la productivité des PME manufacturières belges après l'implémentation d'une technologie de l'industrie 4.0 et quels sont les facteurs clés de succès qui favorisent une augmentation de cette productivité?

Download
Braine, Rémi ULiège
Promotor(s) : Lisein, Olivier ULiège
Date of defense : 27-Jun-2022/29-Jun-2022 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/14300
Details
Title : Comment évolue la productivité des PME manufacturières belges après l'implémentation d'une technologie de l'industrie 4.0 et quels sont les facteurs clés de succès qui favorisent une augmentation de cette productivité?
Translated title : [en] How does the productivity of Belgian manufacturing SMEs evolve after the implementation of an Industry 4.0 technology and what are the key success factors that favour an increase in this productivity?
Author : Braine, Rémi ULiège
Date of defense  : 27-Jun-2022/29-Jun-2022
Advisor(s) : Lisein, Olivier ULiège
Committee's member(s) : Heins, Eddy ULiège
Language : French
Number of pages : 91
Keywords : [en] Industry 4.0
[en] SMEs
[en] Productivity
[en] Critical success factors
[fr] Industrie 4.0
[fr] Productivité
[fr] PME
[fr] Facteurs clés de succès
Discipline(s) : Business & economic sciences > Strategy & innovation
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences de gestion, à finalité spécialisée en global supply chain management
Faculty: Master thesis of the HEC-Ecole de gestion de l'Université de Liège

Abstract

[fr] Nous vivons dans un monde en perpétuelle évolution, les technologies sont de plus en plus présentes dans notre quotidien et dans les entreprises. Depuis 2011, les notions de quatrième révolution industrielle ou d’industrie 4.0 sont de plus en plus présentes. Les grandes sociétés sont généralement à jour technologiquement. Néanmoins, ce n’est pas toujours le cas pour les petites et moyennes entreprises (PME). Cependant, il existe un paradoxe (Solow paradox) très souvent débattu par les auteurs dans la littérature économique. Certaines études ont en effet démontré un paradoxe de productivité entre l’implémentation d’une nouvelle innovation dans une firme et l’augmentation de la productivité. La productivité peut être mesurée à l’aide de données financières et non-financières. Pour cette étude, nous nous concentrons sur des aspects non-financiers.
Notre premier objectif est donc d’évaluer la présence ou l’absence du paradoxe de productivité et le niveau de l’amélioration de productivité d’une PME manufacturière belge à la suite de l’implémentation d’une technologie de l’industrie 4.0. Notre second objectif est de déceler les facteurs clés de succès de cette amélioration de productivité.
Pour répondre à ces objectifs, nous avons effectué une étude qualitative de 15 interviews réalisées auprès de managers de PME manufacturières belges. Nous nous sommes aidés de la méthode de Yin (2016) pour la méthodologie de collecte, d’analyse et d’interprétation des données récoltées.
Nous observons une absence du paradoxe de productivité et une amélioration de la productivité au niveau des facteurs de la productivité du travail, de la communication et du service client. Les principaux facteurs clés de succès pour les PME sont les connaissances et l’audace des chefs d’entreprise pour se lancer dans un projet de transformation vers les technologies 4.0, les compétences des travailleurs et la collaboration avec les acteurs internes et externes à la firme.

[en] We live in an ever-changing world, with technologies becoming more and more present in our daily lives and in companies. Since 2011, we have been talking about the fourth industrial revolution or Industry 4.0. If large companies are generally technologically up to date, this is not always the case for small and medium-sized enterprises (SMEs). However, there is a paradox (Solow paradox) that is often discussed by authors in the literature on the subject. Some studies have demonstrated a productivity paradox between the implementation of a new innovation in a firm and the increase in productivity. Productivity can be measured using financial and non-financial data. In this study, we will focus on non-financial aspects.
My first objective is therefore to assess the presence or absence of the productivity paradox and the level of productivity improvement of a Belgian manufacturing SME following the implementation of an Industry 4.0 technology. My second objective is to identify the key success factors of this productivity improvement.
To meet these objectives, we conducted a qualitative study of 15 interviews with managers of Belgian manufacturing SMEs. We used the method of Yin (2016) for the methodology of collection, analysis and interpretation of the collected data.
We observe an absence of the productivity paradox and a positive productivity improvement regarding the factors of work productivity, communication and customer service. The main key success factors for SMEs are the knowledge and boldness of managers to embark on a project of transformation towards 4.0 technologies, the skills of the workers and the collaboration with actors internal and external to the firm.


File(s)

Document(s)

File
Access s190827Braine2022.pdf
Description:
Size: 2.27 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Braine, Rémi ULiège Université de Liège > Master sc. gest., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 14
  • Total number of downloads 5










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.