Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 88 | DOWNLOAD 122

Dans quelle mesure, l'ancrage du stéréotype du redoublement dans la copie d'un élève de 3e année secondaire, accompagnée ou non d'une grille d'évaluation, va-t-il influencer l'évaluation donnée par des enseignants de l'enseignement secondaire ordinaire en Fédération Wallonie-Bruxelles sur cette copie ? Étude quantitative menée auprès de 140 enseignants de l'enseignement secondaire ordinaire en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Download
Rauw, Kim ULiège
Promotor(s) : Baye, Ariane ULiège
Date of defense : 22-Jun-2022/28-Jun-2022 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/14356
Details
Title : Dans quelle mesure, l'ancrage du stéréotype du redoublement dans la copie d'un élève de 3e année secondaire, accompagnée ou non d'une grille d'évaluation, va-t-il influencer l'évaluation donnée par des enseignants de l'enseignement secondaire ordinaire en Fédération Wallonie-Bruxelles sur cette copie ? Étude quantitative menée auprès de 140 enseignants de l'enseignement secondaire ordinaire en Fédération Wallonie-Bruxelles.
Author : Rauw, Kim ULiège
Date of defense  : 22-Jun-2022/28-Jun-2022
Advisor(s) : Baye, Ariane ULiège
Committee's member(s) : Monseur, Christian ULiège
Quittre, Valérie ULiège
Language : French
Number of pages : 158
Keywords : [fr] redoublement, évaluation, biais d'évaluation, jugement évaluatif, jugement discriminatoire, attentes différentielles, grille d'évaluation, subjectivité
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Education & instruction
Research unit : Université de Liège
Name of the research project : Les évaluations et les stéréotypes liés au redoublement
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences de l'éducation, à finalité spécialisée en enseignement
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Notre revue de la littérature nous a permis de mettre en exergue les inégalités de traitement dont peuvent être victimes les élèves dans le contexte de l’évaluation. Que ce soit en raison de leur origine ethnique, de leur genre, de leur statut socioéconomique ou encore de leur faculté calligraphique, tous ces facteurs sont susceptibles d’influencer, inconsciemment, le jugement évaluatif des enseignants, si bien que leur jugement évaluatif se verrait biaisé par ces différents facteurs. Nos recherches menées sur les grille d’évaluation, nous ont permis, quant à elles, de constater que leur utilisation permettait de minimiser la subjectivité interprétative et donc de rendre l’évaluation plus fiable, fidèle. Ainsi, compte tenu de ces constats et de la prédominance de la pratique du redoublement dans notre système éducatif en FW-B, nous nous sommes intéressée à mesurer l’effet du statut redoublant, supposé d’un élève, ainsi qu’à l’effet d’interaction que pourrait avoir l’ancrage du stéréotype avec la présence d’une grille d’évaluation sur le jugement évaluatif d’enseignants de l’enseignement secondaire ordinaire en FW-B. Pour ce faire, nous avons fourni à des enseignants du secondaire une rédaction sur laquelle nous avons activé de manière subtile, dans certains cas le stéréotype « redoublant », tandis que dans d’autres cas pas. En plus de cela, dans certains cas la rédaction s’est vue accompagnée d’une grille d’évaluation. En plus de cette rédaction, nous avons fourni à chacun des participants un questionnaire contextuel afin de recueillir des informations à leur sujet telles que leur genre, leur nombre d’année(s) d’ancienneté dans l’enseignement, s’ils ont connu ou non le redoublement durant leur parcours scolaire, et leur discipline d’enseignement.

Grâce à la participation de 140 enseignants de l’enseignement secondaire ordinaire en FW-B, nous avons pu observer, dans notre échantillon, que les « copies redoublants » avaient tendance à être moins bien évaluées que les « copies promus ». Il semblerait donc que les enseignants aient tendance à se comporter de manière plus exigeante avec les copies lorsqu’elles sont renseignées comme étant réalisées par un élève redoublant que lorsqu’elles sont signalées comme étant réalisées par un élève promu. Toutefois, la présence du stéréotype n’exerce pas la même influence sur le jugement évaluatif des copies selon qu’elles soient accompagnées ou non d’une grille d’évaluation. De sorte que les évaluateurs ont tendance à accorder plus de points aux «copies redoublants» lorsqu’elles sont accompagnées d’une grille d’évaluation que lorsqu’elles ne le sont pas. Quant à l’influence des caractéristiques sociodémographiques des enseignants telles que l’ancienneté, le fait d’avoir connu ou non le redoublement et la discipline d’enseignement, les résultats témoignent d’une influence de ces facteurs sur le jugement évaluatif des enseignants. Seule la variable relative au genre des enseignants ne relève d’aucune influence sur leur jugement évaluatif de ceux-ci.


File(s)

Document(s)

File
Access RAUW_Kim_MEMOIRE_300522.pdf
Description:
Size: 2.29 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Rauw, Kim ULiège Université de Liège > Master sc. édu., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Monseur, Christian ULiège Université de Liège - ULiège > Département des Sciences de l'éducation > Psychométrie et édumétrie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Quittre, Valérie ULiège Université de Liège - ULiège > Département des Sciences de l'éducation > Analyse des systèmes et pratiques d'enseignement
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 88
  • Total number of downloads 122










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.