Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 49 | DOWNLOAD 213

Utilisation des données de tableau et d'effort de chasse pour l'évaluation des populations de sangliers - application au camp militaire de Marche-en-Famenne

Download
Lambinet, Maxime ULiège
Promotor(s) : Licoppe, Alain ULiège
Date of defense : 30-Jun-2022 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/14916
Details
Title : Utilisation des données de tableau et d'effort de chasse pour l'évaluation des populations de sangliers - application au camp militaire de Marche-en-Famenne
Author : Lambinet, Maxime ULiège
Date of defense  : 30-Jun-2022
Advisor(s) : Licoppe, Alain ULiège
Committee's member(s) : Monty, Arnaud ULiège
Licoppe, Alain ULiège
Lejeune, Philippe ULiège
Vermeulen, Cédric ULiège
Candaele, Romain ULiège
Language : French
Number of pages : 63
Keywords : [fr] Sanglier
[fr] Population
[fr] Abondance
[fr] Densité
[fr] CMR
[fr] CPUE
[fr] Effort
[fr] Chasse
[fr] Marche-en-Famenne
Discipline(s) : Life sciences > Environmental sciences & ecology
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en bioingénieur : gestion des forêts et des espaces naturels, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] En Belgique, comme ailleurs en Europe, les populations de grands ongulés sauvages, en particulier le sanglier (Sus scrofa L.) ont explosé au cours des dernières décennies. Cette surabondance est à l’origine de conflits avec les populations humaines et de dommages sur le plan écologique. Être capable d’estimer l’abondance des populations animales est nécessaire pour mettre en place une gestion raisonnée. Actuellement, c’est principalement l’étude des tableaux de chasse qui permet d’évaluer les populations de sangliers. La prise en compte de l’effort de chasse pourrait permettre d’améliorer la précision des estimations.

L’objectif de ce travail est d’évaluer dans quelle mesure les données de tableau et d’effort de chasse constituent des indicateurs fiables de l’abondance de sangliers. Pour ce faire, les valeurs de différents indices sont comparées à une estimation de référence, obtenue à partir de la méthode de Capture – Marquage – Recapture (CMR) et de l’estimation du taux d’accroissement. Appliquée au territoire du camp militaire de Marche-en-Famenne, cette technique produit, entre 2010 et 2021, des estimations d’abondance élevées (12 à 33 sangliers/km²).

La prise en compte de l’effort de chasse, lorsqu’il est variable, améliore la qualité des estimations en comparaison à l’utilisation des prélèvements bruts. Malgré les nombreuses sources de variation dans la relation entre capture et effort, les Captures Par Unité d’Effort (CPUE) reflètent assez fidèlement les tendances de la population (r = 0,9). Les métriques de l’effort nécessaires sont basiques (nombre de journées de chasse, nombre de chasseurs) et la méthode pourrait être généralisée pour l’estimation des populations de sangliers à plus large échelle.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE Lambinet Maxime.pdf
Description:
Size: 998.97 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Lambinet, Maxime ULiège Université de Liège > Gembloux Agro-Bio Tech

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 49
  • Total number of downloads 213










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.