Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 48 | DOWNLOAD 1

Etude de profils d'enfants présentant une déficience intellectuelle modérée et comparaison des stratégies communicatives de ces enfants en classe à visée inclusive et dans une activité avec des enfants en enseignement ordinaire.

Download
Thilmany, Manon ULiège
Promotor(s) : Comblain, Annick ULiège
Date of defense : 29-Aug-2022/6-Sep-2022 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/15368
Details
Title : Etude de profils d'enfants présentant une déficience intellectuelle modérée et comparaison des stratégies communicatives de ces enfants en classe à visée inclusive et dans une activité avec des enfants en enseignement ordinaire.
Author : Thilmany, Manon ULiège
Date of defense  : 29-Aug-2022/6-Sep-2022
Advisor(s) : Comblain, Annick ULiège
Committee's member(s) : Martinez Perez, Trecy ULiège
Dauvister, Estelle ULiège
Language : French
Number of pages : 112
Keywords : [fr] Syndrome de Down
[fr] Trisomie 21
[fr] Inclusion
[fr] Intégration
[fr] Langage oral
[fr] Mathématiques
[fr] Communication
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Social & behavioral sciences, psychology > Education & instruction
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en logopédie, à finalité spécialisée en communication et handicap
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] La déficience intellectuelle touche 2 à 3% des individus dans le monde, ce qui représente des millions de personnes (Inserm, 2016 ; Katz & Lazcano-Ponce, 2008). L’inclusion scolaire est accessible à tous les élèves, y compris ceux ayant une déficience intellectuelle (Taub & Foster, 2020). Cependant, peu d’études explorent le concept d’inclusion dans son entièreté, tant ce concept est vaste et complexe (Bills & Mills, 2020 ; Engevike et al., 2016).C’est ainsi que nous nous sommes demandé quels étaient les apports communicationnels et langagiers à fréquenter un enseignement inclusif, pour des enfants avec une déficience intellectuelle.
Pour ce faire, une analyse des compétences langagières, sociales et mathématiques s’est réalisée auprès de participants présentant une déficience intellectuelle modérée d’âge scolaire avec d’une part, un enfant porteur d’une déficience intellectuelle associée à un syndrome de Down et d’autre part, un enfant porteur d’une déficience intellectuelle sans syndrome associé, afin de réaliser une étude de profils détaillée. Leurs performances ont été comparées aux étalonnages des EXALANG 3-6/5-8 et EXAMATH 5-8 afin d’établir des âges mentaux pour chaque compétence, puis comparer les niveaux obtenus entre les deux participants. De plus, nous avons observé ces enfants en situation de classe à visée inclusive et lors d’une activité de cuisine avec des enfants de 3ème maternelle, en situation d’inclusion. Ainsi, nous avons pu voir si l’inclusion permet des bénéfices communicationnels et langagiers dans le cas d’une déficience intellectuelle modérée. Nous avons également bénéficié de l’aide des parents et du corps enseignant dans la complétion de questionnaires.
Les résultats montrent un profil langagier davantage développé chez l’enfant qui ne présente pas de syndrome associé. Les conventions sociales sont moins bien établies chez l’enfant porteur du syndrome de Down mais est d’apparence plus sociable. Le développement des mathématiques chez ces enfants est retardé par rapport aux enfants avec un développement normal. Cependant, ce domaine est peu étudié, que ce soit chez un enfant porteur d’un syndrome de Down, que chez un enfant ayant une déficience intellectuelle idiopathique. Il est donc difficile de tirer des conclusions certaines.
Les résultats montrent également des bénéfices à fréquenter l’enseignement inclusif au niveau social et langagier. Cependant, nous appuyons nos propos uniquement sur des données qualitatives et non sur des données statistiques, puisque une de nos hypothèses n’a pas montré de différences statistiquement significatives entre le fait de fréquenter la classe à visée inclusive et l’inclusion.


File(s)

Document(s)

File
Access s192661ThilmanyManon2022.pdf
Description:
Size: 2.89 MB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_s192661ThilmanyManon2022.pdf
Description: -
Size: 165.87 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Thilmany, Manon ULiège Université de Liège > Master logo., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 48
  • Total number of downloads 1










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.