Feedback

Faculté des Sciences
Faculté des Sciences
MASTER THESIS
VIEW 68 | DOWNLOAD 10

Travail personnel: Etudes de différentes voies de valorisation des algues d'un chenal haut rendement, en particulier la voie énergétique en Tunisie

Download
Layssi, Amina ULiège
Promotor(s) : Jupsin, Hugues ULiège
Date of defense : 5-Sep-2022/7-Sep-2022 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/15715
Details
Title : Travail personnel: Etudes de différentes voies de valorisation des algues d'un chenal haut rendement, en particulier la voie énergétique en Tunisie
Translated title : [en] Studies of different ways of valorisation of algae from a high yield channel, in particular "the energy way" in Tunisia
Author : Layssi, Amina ULiège
Date of defense  : 5-Sep-2022/7-Sep-2022
Advisor(s) : Jupsin, Hugues ULiège
Committee's member(s) : Keffala, Chema 
Mokhtar, Ameni ULiège
Language : French
Number of pages : 55
Keywords : [fr] potentiel méthanogène, digestion anaérobie, algues, biogaz, boues agricoles, CAHR
Discipline(s) : Life sciences > Environmental sciences & ecology
Target public : Researchers
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master de spécialisation en sciences et gestion de l'environnement dans les pays en développement
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences

Abstract

[fr] Ce travail expérimental a été mené au niveau du laboratoire « valorisation de la biomasse » dans l’institut supérieure d’agronomie Chott Meryem en Tunisie, suite au projet de construction d’une station de traitement des eaux usées de type CAHR, et dont il a été proposé d’étudier la possibilité d’une valorisation énergétique de la biomasse algale produite par le processus d’épuration.
Le test de potentiel biochimique du méthane est une technique largement utilisée par les chercheurs afin de déterminer l’impact d’un substrat mélangé avec un inoculum dans un digesteur actif. Dans notre cas d’expérimentation, un volume de 400ml des mélanges de microalgues (substrat) avec des boues agricoles (inoculum) ont été mises dans trois flacons de 500 ml répartis comme suit : blanc (inoculum seul), biogaz (mélange algues + boues) et un troisième flacon (mélange algues + boues) qui a été lié à une solution NaOH pour la capture de CO2, afin de ne mesurer que le méthane produit par la digestion. Dans des conditions mésophiles, les trois flacons ont été incubés à une température de 37°C, pendant 46jours et reliés à un système de mesure journalière de la quantité du méthane produit. En raison de la courte période de stage, une série d’analyses de qualité du substrat et d’inoculum a été effectué après le lancement du test, à savoir la matière en suspension, la matière volatile sèche, NH4, et la DCO. En absence d’une pré-incubation de l’inoculum, le blanc servira à la soustraction du volume de biogaz produit par celui-ci du volume totale de biogaz produit par le mélange afin de calculer la production nette en méthane par les microalgues.
A l’issus de ce test, la production mesuré en méthane était 674 ml soit une production spécifique de 1723 mlCH4 / g VS dans des conditions standard, cette valeur a été comparé avec la production théorique calculée sur la base de la DCO mesurée et qui était deux fois supérieure : 1224 ml. Les résultats du test ont montré la présence de certains erreurs dans le protocole et les conditions d’expérimentation choisies, ainsi ceci a été confirmé suite à la modélisation de la cinétique de production de biogaz par l’utilisation du modèle de Gompetrz, qui a montré une discordance entre les résultats du modèle choisi et ceux obtenus par cette expérimentation.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE MS SGE PED 2021 2022 LAYSSI AMINA.pdf
Description:
Size: 1.82 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Layssi, Amina ULiège Université de Liège > Master spéc. sc. & gest. env. dans pays dév.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 68
  • Total number of downloads 10










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.