Feedback

Faculté des Sciences
Faculté des Sciences
MASTER THESIS
VIEW 12 | DOWNLOAD 1

Comparative study of sound production in Myripristinae and Holocentrinae fishes (Holocentridae)

Download
Bertimes, Estelle ULiège
Promotor(s) : Parmentier, Eric ULiège
Date of defense : 5-Sep-2022/6-Sep-2022 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/15925
Details
Title : Comparative study of sound production in Myripristinae and Holocentrinae fishes (Holocentridae)
Translated title : [fr] Etude comparative sur la production de sons chez les poissons Myripristinae et Holocentrinae (Holocentridae)
Author : Bertimes, Estelle ULiège
Date of defense  : 5-Sep-2022/6-Sep-2022
Advisor(s) : Parmentier, Eric ULiège
Committee's member(s) : Frederich, Bruno ULiège
Lepoint, Gilles ULiège
Delille, Bruno ULiège
Language : English
Number of pages : 67
Keywords : [fr] Holocentridae
[fr] Myripristinae
[fr] Holocentrinae
[fr] bioacoustique
[fr] communication
[fr] sons
Discipline(s) : Life sciences > Aquatic sciences & oceanology
Research unit : Laboratoire de morphologie fonctionnelle et évolutive
Target public : Other
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en océanographie, à finalité approfondie
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences

Abstract

[fr] Les Holocentridae sont une famille de poissons téléostéens communiquant au moyen de sons, et dont l’habitat ainsi que la phylogénie sont connus. La famille des Holocentridae est composée de 91 espèces appartenant à 8 genres au sein de 2 sous-familles. Dans cette étude, les caractéristiques acoustiques de 12 espèces appartenant à deux sous-familles (Myripristinae et Holocentrinae), deux genres (Myripristis et Neoniphon) et deux populations (Guam et Seychelles) ont été comparées dans le but de distinguer des possibles espèces cryptiques ainsi que de déterminer d’éventuels caractères spécifiques aux différentes espèces. Les résultats ont démontré une forte différenciation des paramètres acoustiques entre les genres ainsi qu’une différenciation plus légère entre les espèces étudiées. Les principales différences acoustiques entre les genres et les espèces se situaient respectivement au niveau de la fréquence dominante, de la présence de patterns, de la position relative de la plus longue pulsation et de la durée des pulsations et du son, de la fréquence fondamentale, de la présence de patterns. L’hypothèse d’un lien entre la présence de pattern et la phylogénétique des espèces a également été émise.


File(s)

Document(s)

File
Access Mémoire_Estelle_BERTIMES_s160871.pdf
Description: Mémoire_Estelle_BERTIMES_s160871
Size: 2.1 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Bertimes, Estelle ULiège Université de Liège > Master en océanogra., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Frederich, Bruno ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Biologie, Ecologie et Evolution > Morphologie fonctionnelle et évolutive
    ORBi View his publications on ORBi
  • Lepoint, Gilles ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Biologie, Ecologie et Evolution > LETIS
    ORBi View his publications on ORBi
  • Delille, Bruno ULiège Université de Liège - ULiège > Département d'astrophys., géophysique et océanographie (AGO) > Chemical Oceanography Unit (COU)
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 12
  • Total number of downloads 1










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.