Feedback

Faculté de Médecine
Faculté de Médecine
MASTER THESIS
VIEW 44 | DOWNLOAD 76

Mémoire, y compris stage professionnalisant[BR]- Séminaires méthodologiques intégratifs[BR]- Mémoire : Le remplacement valvulaire aortique par la mini-thoracotomie antérieure droite au CHU de Liège : les facteurs prédictifs pré- et peropératoires d'une durée de séjour postopératoire prolongée aux soins intensifs

Download
Taeter, Michael ULiège
Promotor(s) : Parzibut, Gilles ULiège
Date of defense : 27-Jun-2023 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/17532
Details
Title : Mémoire, y compris stage professionnalisant[BR]- Séminaires méthodologiques intégratifs[BR]- Mémoire : Le remplacement valvulaire aortique par la mini-thoracotomie antérieure droite au CHU de Liège : les facteurs prédictifs pré- et peropératoires d'une durée de séjour postopératoire prolongée aux soins intensifs
Translated title : [en] Aortic valve replacement by right anterior minithoracotomy at the university hospital of Liège: preoperative and intraoperative predictors of a prolonged postoperative stay in the intensive care unit
Author : Taeter, Michael ULiège
Date of defense  : 27-Jun-2023
Advisor(s) : Parzibut, Gilles ULiège
Committee's member(s) : Durieux, Rodolphe ULiège
Misset, Benoît ULiège
Ghuysen, Alexandre ULiège
Language : French
Number of pages : 47
Keywords : [en] aortic valve replacement
[en] minithoracotomy
[en] predictors
[en] prolonged length of stay
[en] intensive care unit
[fr] remplacement valvulaire aortique
[fr] minithoracotomie
[fr] facteurs prédictifs
[fr] durée de séjour prolongée
[fr] soins intensifs
Discipline(s) : Human health sciences > Public health, health care sciences & services
Target public : Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences de la santé publique, à finalité spécialisée patient critique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Médecine

Abstract

[en] Introduction : The aim of this study was to investigate preoperative and intraoperative predictors of prolonged postoperative length of stay (LOS) in the intensive care unit (ICU) of patients undergoing an aortic valve replacement (AVR) by right anterior minithoracotomy (RAMT).
Method : This is a retrospective observational single-centre study. Data were collected through the electronic health record and a database of the cardiovascular surgery department. The sample consists of 297 subjects who underwent surgery between November 2016 and October 2022. Inclusion criteria : patients undergoing an isolated AVR by RAMT for the first time in a non-infectious setting. Prolonged postoperative LOS in the ICU was defined as any postoperative LOS > 1 day in the ICU. Binary logistic regression was applied to search for predictors of prolonged postoperative LOS in the ICU.
Results : The prevalence of prolonged postoperative LOS in the ICU was about 66 % (196 subjects). Univariate modelling revealed 7 factors significantly associated with prolonged postoperative LOS in the ICU : an ASA-Score of 3-4 (OR 1,92 ; p = 0,031), chronic renal failure (OR 2,45 ; p = 0,003), intraoperative administration of one or several red blood cells transfusion(s) (OR 3,2 ; p = 0,02), dobutamine administration (OR 13,29 ; p = 0,012), norepinephrine administration (OR 1,87 ; p = 0,021), presence of an external pacemaker at discharge of the operating room (OR 5,4 ; p < 0,001) and extubation in the operating room (OR 0,54 ; p = 0,028). Multivariate modelling revealed 3 predictive factors: chronic renal failure (OR 2,24 ; p = 0,012), dobutamine administration (OR 8,17 ; p = 0,046), presence of an external pacemaker at discharge of the operating room (OR 4,84 ; p = 0,002). The 30-day mortality rate was about 4.38 % for the whole sample. In case of prolonged postoperative LOS in the ICU, the 30-day mortality was about 5,1 % (p = 0.4).
Conclusion : Our study showed that chronic renal failure, dobutamine administration and the presence of an external pacemaker significantly increased the risk of prolonged postoperative length of stay (LOS) in the intensive care unit (ICU) of patients undergoing an AVR by RAMT. The identification of these predictors points to the utility for further, larger prospective studies. This could help to improve patient management and optimise the use of available resources.

[fr] Introduction : Cette étude était à la recherche des facteurs prédictifs pré- et peropératoires d’une durée de séjour postopératoire aux soins intensifs (DSPSI) prolongée des patients opérés d’un remplacement valvulaire aortique (RVA) par la minithoracotomie antérieure droite (MTAD).
Méthode : Il s’agit d’une étude monocentrique observationnelle rétrospective. Les données ont été récoltées au départ du dossier patient informatisé (DPI) et à l’aide d’une base de données du département de chirurgie cardiovasculaire. L’échantillon était composé de 297 sujets qui ont été opérés entre novembre 2016 et octobre 2022. Critères d’inclusion : patients opérés pour la première fois d’un RVA isolé par MTAD dans un contexte non infectieux. La DSPSI prolongée a été définie comme tout séjour postopératoire aux soins intensifs > 1 jour. La régression logistique binaire a été appliquée à la recherche des facteurs prédictifs d’une DSPSI prolongée.
Résultats : La prévalence de la DSPSI prolongée était de 66 % (196 sujets). La modélisation univariée a révélé 7 facteurs significativement associés à la DSPSI prolongée : un ASA-Score de 3-4 (OR 1,92 ; p = 0,031), l’insuffisance rénale chronique (IRC) (OR 2,45 ; p = 0,003), l’administration de concentré(s) érythrocytaire(s) en peropératoire (OR 3,2 ; p = 0,02), l’administration de la dobutamine (OR 13,29 ; p = 0,012), l’administration de la noradrénaline (OR 1,87 ; p = 0,021), la présence d’un stimulateur cardiaque externe à la sortie du bloc opératoire (OR 5,4 ; p < 0,001) et l’extubation au bloc opératoire (OR 0,54 ; p = 0,028). La modélisation multivariée a révélé 3 facteurs prédictifs : l’IRC (OR 2,24 ; p = 0,012), l’administration de la dobutamine (OR 8,17 ; p = 0,046) et la présence d’un stimulateur cardiaque externe à la sortie du bloc opératoire (OR 4,84 ; p = 0,002). Le taux de mortalité à 30 jours postopératoires était de 4,38 % sur l’ensemble de l’échantillon. En cas de la DSPSI prolongée la mortalité à 30 jours était de 5,1 % (p = 0,4).
Conclusion : Notre étude a montré que l’IRC, l’administration de la dobutamine et la présence d’un stimulateur cardiaque externe augmentent significativement le risque d’une DSPSI prolongée des patients opérés d’un RVA par MTAD. La mise en évidence de ces facteurs prédictifs souligne l’utilité à la réalisation des études prospectives ultérieures, d’une plus grande ampleur. Cela pourrait contribuer à une amélioration de la prise en charge des patients et ainsi optimiser l’utilisation des ressources disponibles.


File(s)

Document(s)

File
Access Mémoire_TaeterMichael_S211321.pdf
Description: -
Size: 1.9 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Taeter, Michael ULiège Université de Liège > Mast. sc. sant. publ, fin. (NouveauProgramme)

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Durieux, Rodolphe ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences cliniques > Département des sciences cliniques
    ORBi View his publications on ORBi
  • Misset, Benoît ULiège Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > Autres Services Médicaux > Service des soins intensifs
    ORBi View his publications on ORBi
  • Ghuysen, Alexandre ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences de la santé publique > Médecine d'urgence
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 44
  • Total number of downloads 76










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.