Feedback

Faculté de Philosophie et Lettres
Faculté de Philosophie et Lettres
MASTER THESIS
VIEW 49 | DOWNLOAD 48

Chlordécone : le poison persistant d'un paradis sur terre. Une investigation menée sur le territoire de la Guadeloupe

Download
Dessi, Julia ULiège
Promotor(s) : Vanesse, Marc ULiège
Date of defense : 19-Jun-2023/24-Jun-2023 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/17558
Details
Title : Chlordécone : le poison persistant d'un paradis sur terre. Une investigation menée sur le territoire de la Guadeloupe
Translated title : [en] Chlordecone: the poison of a paradise on earth. An investigation based on the territory of Guadeloupe
Author : Dessi, Julia ULiège
Date of defense  : 19-Jun-2023/24-Jun-2023
Advisor(s) : Vanesse, Marc ULiège
Committee's member(s) : Hamers, Jérémy ULiège
Severin, Patrick ULiège
Language : French
Number of pages : 78
Keywords : [fr] Chlordécone, Guadeloupe, Investigation, Pesticide, Scandale
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Communication & mass media
Commentary : Le présent mémoire est basé sur la création d'un dossier de six articles en ligne.
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en journalisme, à finalité spécialisée en investigation multimédia
Faculty: Master thesis of the Faculté de Philosophie et Lettres

Abstract

[fr] Depuis 1973, le charançon du bananier fait des ravages dans les cultures antillaises. Ce petit insecte nuisible ronge l’intérieur des troncs des bananiers. Dans les années 1950, aux États-Unis, des chercheurs mettent au point une nouvelle molécule surpuissante, le chlordécone. De ses dérivés, ils créeront un pesticide capable d’éradiquer ce type d'insectes qui obsède les agriculteurs antillais inquiets de voir leurs cultures infestées. Sous l’impulsion du gouvernement français qui le recommande jusqu’en 1993, les habitants et les ouvriers bananiers utiliseront à de nombreuses reprises la substance, pourtant déjà annoncée dangereuse. Interdite depuis 1975 aux États-Unis pour sa haute toxicité, elle subsiste aujourd'hui dans les sols, les rivières et les cultures antillaises. Il faudra plusieurs siècles avant qu’elle disparaisse, laissant derrière elle des familles malades et endeuillées.


File(s)

Document(s)

File
Access MÉMOIRE_JULIA_DESSI_30052023.pdf
Description:
Size: 695.49 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Dessi, Julia ULiège Université de Liège > Master journ., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Hamers, Jérémy ULiège Université de Liège - ULiège > Département médias, culture et communication > Cinéma documentaire et littératie médiatique
    ORBi View his publications on ORBi
  • Severin, Patrick ULiège Université de Liège - ULiège > Département médias, culture et communication > Département médias, culture et communication
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 49
  • Total number of downloads 48










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.