Feedback

Faculté de Médecine Vétérinaire
Faculté de Médecine Vétérinaire
MASTER THESIS
VIEW 15 | DOWNLOAD 0

Contribution à l'étude des Escherichia coli résistants à la colistine dans la filière ovine

Download
Dragon, Delphine ULiège
Promotor(s) : Daube, Georges ULiège
Date of defense : 29-Jun-2023 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/17613
Details
Title : Contribution à l'étude des Escherichia coli résistants à la colistine dans la filière ovine
Translated title : [en] Contribution to the study of colistin-resistant Escherichia coli in the sheep sector
Author : Dragon, Delphine ULiège
Date of defense  : 29-Jun-2023
Advisor(s) : Daube, Georges ULiège
Committee's member(s) : Douny, Caroline ULiège
Clinquart, Antoine ULiège
Scippo, Marie-Louise ULiège
Korsak, Nicolas ULiège
Delcenserie, V�ronique ULiège
Language : French
Number of pages : 66
Keywords : [fr] antibiorésistance
[fr] colistine
[fr] mouton
Discipline(s) : Life sciences > Food science
Commentary : Travail de fin d'étude qui s'inscrit dans le cadre d'une collaboration entre l'Université de Liège et l'Université de Namur.
Research unit : Unité de Recherche Vétérinaire Intégrée (UNamur).
Name of the research project : Prévalence d'Escherichia coli commensaux résistants à la colistine dans un élevage ovin en Wallonie.
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en médecine vétérinaire
Faculty: Master thesis of the Faculté de Médecine Vétérinaire

Abstract

[fr] L’antibiorésistance est l’un des problèmes majeurs du 21e siècle. Face à l’augmentation mondiale des pathogènes multirésistants, la colistine a été réintroduite comme traitement de dernier recours en médecine humaine pour les infections causées par des bactéries Gram négatives multirésistantes dont notamment Escherichia coli, responsable du plus grand nombre de décès humains attribuables à l’antibiorésistance en 2019. Tandis que la colistine avait longtemps été mise de côté en médecine humaine en raison de sa neuro- et néphrotoxicité par voie parentérale, elle a largement été utilisée depuis sa découverte en médecine vétérinaire pour la prévention ou le traitement oral des infections intestinales par des entérobactéries chez les animaux de rente. Alors que seule une résistance chromosomique à la colistine était autrefois rapportée, un intérêt mondial s’est porté sur cet antibiotique en raison de la découverte en 2015 d’un gène de résistance à support plasmidique, appelé mcr-1, et à l’heure actuelle, ce sont 10 variants qui ont été rapportés à travers le monde, laissant craindre une dissémination des résistances envers différents genres d’entérobactéries ainsi qu’un risque de transmission des résistances de l’animal à l’Homme. Ce travail a permis de mieux comprendre, à travers la revue de la littérature, le rôle des animaux de rente en tant que réservoir de la résistance à colistine à support plasmidique. Une partie expérimentale a apporté des données de prévalence d’Escherichia coli résistants à la colistine dans un élevage ovin wallon, espèce pour laquelle peu de données sont disponibles. Sur les 2 lots agneaux suivis longitudinalement durant leur période d’engraissement, aucun échantillon ne présentait d’E. coli résistants ayant concentration minimale inhibitrice >2 µg/ml. Ces résultats vont dans le sens de ce qui a été observé chez d’autres espèces au niveau national, la résistance à la colistine restant rare en Belgique. Néanmoins, le rôle du mouton en tant que réservoir de gènes mcr ne doit pas être négligé. Bien que les restrictions quant à l’usage de la colistine en médecine vétérinaire chez les animaux de rente aient permis une amélioration de la situation, avec une diminution du portage chez les animaux producteurs de denrées alimentaires d’E. coli résistants à la colistine et porteurs de mcr, les efforts quant à l’utilisation raisonnée des antimicrobiens et la surveillance des résistances en médecines humaine et vétérinaire dans une approche « One Health » doivent être maintenus et promus.


File(s)

Document(s)

File
Access DRAGON_Delphine_TFE_FMV_juin_2023_Provisoire.pdf
Description:
Size: 347.65 kB
Format: Adobe PDF
File
Access DRAGON_Delphine_TFE_FMV_juin_2023_Définitif.pdf
Description:
Size: 1.14 MB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_DRAGON_Delphine_TFE_FMV_juin_2023_Définitif.pdf
Description: -
Size: 70.36 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Dragon, Delphine ULiège Université de Liège > Master méd. vété.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Douny, Caroline ULiège Université de Liège - ULiège > Département de sciences des denrées alimentaires (DDA) > Analyse des denrées alimentaires
    ORBi View his publications on ORBi
  • Clinquart, Antoine ULiège Université de Liège - ULiège > Département de sciences des denrées alimentaires (DDA) > Technologie des denrées alimentaires
    ORBi View his publications on ORBi
  • Scippo, Marie-Louise ULiège Université de Liège - ULiège > Département de sciences des denrées alimentaires (DDA) > Analyse des denrées alimentaires
    ORBi View his publications on ORBi
  • Korsak, Nicolas ULiège Université de Liège - ULiège > Département de sciences des denrées alimentaires (DDA) > Département de sciences des denrées alimentaires (DDA)
    ORBi View his publications on ORBi
  • Delcenserie, V�ronique ULiège Université de Liège - ULiège > Département de sciences des denrées alimentaires (DDA) > Gestion de la qualité dans la chaîne alimentaire
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 15
  • Total number of downloads 0










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.