Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 49 | DOWNLOAD 55

Comment renforcer le rôle rendu par les parcs et jardins historiques dans la production des services écosystémiques ? Essai de méthodologie à travers 5 cas d'étude

Download
Dethier, Maurine ULiège
Promotor(s) : De Harlez De Deulin, Nathalie ULiège ; Dufrêne, Marc ULiège
Date of defense : 1-Sep-2023 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/18160
Details
Title : Comment renforcer le rôle rendu par les parcs et jardins historiques dans la production des services écosystémiques ? Essai de méthodologie à travers 5 cas d'étude
Author : Dethier, Maurine ULiège
Date of defense  : 1-Sep-2023
Advisor(s) : De Harlez De Deulin, Nathalie ULiège
Dufrêne, Marc ULiège
Committee's member(s) : François, Line ULiège
Gobbe, Emmanuelle ULiège
Menzel, Christoph 
Bogaert, Jan ULiège
Language : French
Number of pages : 97
Keywords : [fr] Parcs et domaines historiques / Biodiversité / Services écosystémiques / Outil de gestion / Projet BioPat/ Gestion durable / Dégradation des écosystèmes
Discipline(s) : Life sciences > Environmental sciences & ecology
Name of the research project : COMMENT RENFORCER LE RÔLE RENDU PAR LES PARCS ET JARDINS HISTORIQUES DANS LA PRODUCTION DE SERVICES ÉCOSYSTÉMIQUES ? ESSAI DE MÉTHODOLOGIE À TRAVERS 5 CAS D'ÉTUDE.
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master architecte paysagiste, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] Depuis des millénaires, l’Homme a toujours été dépendant de la nature autant pour son bien-être que pour ses besoins essentiels tels que se nourrir, se chauffer, s’habiller, se soigner, s’abriter, … Ces éléments, comme les ressources alimentaires, la matière première, les sources d’énergie, … ont été nommés, il y a seulement quelques décennies, comme étant des services écosystémiques. Ce lien d’interdépendance entre l’Homme et la nature est aujourd’hui entravé par le développement des activités humaines et leurs conséquences irréversibles sur la biodiversité et de ce fait, sur les écosystèmes qui ne peuvent plus, dès lors, produire certains services écosystémiques. Les rapports récemment publiés par des experts, en particulier, celui du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, relèvent des observations alarmantes sur la dégradation de l’environnement induites directement par les impacts anthropiques.
Face à l’urgence, il est impératif d’agir dans les plus brefs délais pour préserver ces écosystèmes indispensables à l’existence humaine. En tant qu’architecte paysagiste, il est de notre ressort de trouver et proposer des solutions à ce type de problème. En relation directe avec le terrain et les espaces publics, de nombreux sites peuvent devenir des supports pour la préservation de la biodiversité et la lutte contre son érosion. Parmi ces sites, les parcs et domaines historiques, rarement pris en considération dans les études et projets de recherche, constituent des ressources et des supports importants pour le développement de la biodiversité. Ce sont aussi des parties de territoires implantées parfois depuis plusieurs siècles qui témoignent d’une époque où les modes de gestion des ressources étaient durables et en accord avec la préservation de l’environnement. Unissant intrinsèquement l’Homme à son environnement, les parcs historiques représentent un potentiel de développement de certaines formes de nature. Ils sont pourtant rarement considérés sous cet angle et leurs gestionnaires ne bénéficient que de maigres encouragements.

L’hypothèse de départ de ce travail est : une gestion adaptée des habitats écologiques présents dans les parcs et domaines historiques permet de maximiser la production des services écosystémiques. Ce travail vise, donc, à évaluer la capacité des écosystèmes présents dans les parcs et domaines à fournir des services écosystémiques et à identifier les potentielles pistes d’amélioration de la gestion de ces écosystèmes pour maximiser la fourniture de services écosystémiques. Il s’inscrit dans le projet de recherche BioPat, initié en 2021 par Nathalie DE HARLEZ DE DEULIN et Alexis BILLON. Ce projet a pour objectif de concevoir une méthodologie adaptée à l’évaluation de la biodiversité présente en parcs historiques afin de permettre aux acteurs de terrain d’envisager une gestion favorable au renforcement de la biodiversité et à la production de SE. Le présent travail envisage la mise en œuvre de cette méthodologie et son application à travers cinq cas d’étude.
Cette étude a révélé que les parcs et domaines historiques ont la capacité de produire des services écosystémiques, toutefois, l’intensité de cette capacité va varier en fonction de leur superficie, leur statut, leur contexte environnement, leur composante paysagère et surtout en fonction du type de gestion qui est appliquée aux différents habitats écologiques qui sont présents. De manière générale, les SE de production sont moins fournis que les SE de régulation et culturels et leur production est généralement plus faible que celle avancée par les experts dans la matrice initiale. En ce qui concerne les deux autres types de SE, on observe une production plus importante que la valeur donnée par les experts. Cette étude renforce le fait qu’au-delà de leurs intérêts culturel et historique – largement reconnus dans la littérature - les parcs et jardins historiques jouent aussi un rôle majeur dans la préservation de la biodiversité et des écosystèmes, donc dans la fourniture des SE et, en finalité, du maintien du bien-être humain. L’étude met aussi l’accent sur le fait que le type de gestion influence la production de SE.
Testée ici sur cinq cas d’étude, la méthodologie nécessite encore certaines améliorations et applications pour devenir un outil d’analyse efficient et d’aide à la décision susceptible d’être adopté par les acteurs de terrain en vue de renforcer les services écosystémiques des parcs historiques. Ce travail montre à la fois l’intérêt d’intégrer l’évaluation des SE dans la gestion de ces sites historiques à haute valeur patrimoniale et les impacts positifs des orientations de gestion sur la fourniture de ces services.


File(s)

Document(s)

File
Access DETHIER_Maurine_TFE.pdf
Description:
Size: 13.89 MB
Format: Adobe PDF

Annexe(s)

File
Access DETHIER_Maurine-Volume-annexes.pdf
Description:
Size: 21.46 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Dethier, Maurine ULiège Université de Liège > Gembloux Agro-Bio Tech

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 49
  • Total number of downloads 55










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.