Feedback

Faculté des Sciences Sociales
Faculté des Sciences Sociales
MASTER THESIS
VIEW 152 | DOWNLOAD 30

L'apparence physique dans la vie sociale et professionnelle : une question de poids

Download
Huby, Alison ULiège
Promotor(s) : Cornet, Annie ULiège
Date of defense : 31-Aug-2016 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/1835
Details
Title : L'apparence physique dans la vie sociale et professionnelle : une question de poids
Author : Huby, Alison ULiège
Date of defense  : 31-Aug-2016
Advisor(s) : Cornet, Annie ULiège
Committee's member(s) : Jacquemain, Marc ULiège
Bouquiaux, Laurence ULiège
Language : French
Number of pages : 56
Keywords : [fr] obésité
[fr] discrimination
[fr] surpoids
[fr] émotions
[fr] stratégies
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Sociology & social sciences
Target public : Researchers
Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sociologie, à finalité approfondie
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences Sociales

Abstract

[fr] Avec plus de 600 millions de personnes obèses dans le monde et 1,3 milliards de personnes en surpoids en 2014 , le phénomène de discrimination ou de stigmatisation de ces personnes peut prendre beaucoup d’ampleur autant dans la sphère sociale que dans la sphère professionnelle. De plus, ce phénomène n’est pas décroissant mais grandissant ; en effet, la population obèse a doublé en 35 ans.
Ce mémoire se concentrera sur l’obésité et le surpoids dans la vie sociale et professionnelle. L’obésité , le bec de lièvre, les tâches de vin, et autres caractéristiques font partie du même groupe : les apparences physiques, qui peuvent être sujettes à des discriminations dans tous les domaines de la vie mais ces trois spécificités sont trop éloignées les unes des autres. Le bec de lièvre et la tâche de vin sont des « malformations » de naissance ou en tous cas, indépendantes de l’individu ; ce n’est pas vraiment le cas de l’obésité et du surpoids. Il y a une garantie presque certaine que l’obésité n’est pas due entièrement à un facteur génétique (Poulain, 2012) car toutes les personnes en surpoids ou en situation d’obésité ne le sont pas devenues sur des générations mais sur un seul cycle de vie ; cette évolution est trop rapide pour être génétique. Avec cette étude, le résultat attendu est de contribuer à l’approfondissement des connaissances sur les discriminations des personnes en surpoids ou en situation d’obésité dans le contexte social mais également professionnel. D’en savoir plus sur ce que les personnes qui se sentent discriminées ressentent au niveau des émotions mais également sur le ou les comportements qu’elles adoptent par la suite. Il sera aussi intéressant de découvrir les acteurs qui jouent un rôle dans ce sentiment de discrimination et quels impacts cela peut avoir sur leur vie sociale et professionnelle.


File(s)

Document(s)

File
Access s111526_HUBY_A_2016.pdf
Description:
Size: 937.17 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Huby, Alison ULiège Université de Liège > Master socio., fin. appr. (ex 2e master)

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Jacquemain, Marc ULiège Université de Liège - ULg > Faculté des sciences sociales > Sociologie des identités contemporaines
    ORBi View his publications on ORBi
  • Bouquiaux, Laurence ULiège Université de Liège - ULg > Département de philosophie > Philosophie des sciences et histoire de la philosophie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 152
  • Total number of downloads 30










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.