Feedback

Faculté des Sciences
Faculté des Sciences
MASTER THESIS
VIEW 42 | DOWNLOAD 36

Juillet 2021 vu par le modèle MAR

Download
Denis, Théo ULiège
Promotor(s) : Fettweis, Xavier ULiège
Date of defense : 7-Sep-2023/8-Sep-2023 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/18717
Details
Title : Juillet 2021 vu par le modèle MAR
Author : Denis, Théo ULiège
Date of defense  : 7-Sep-2023/8-Sep-2023
Advisor(s) : Fettweis, Xavier ULiège
Committee's member(s) : Houbrechts, Geoffrey ULiège
Doutreloup, Sébastien ULiège
Language : French
Number of pages : 87
Keywords : [fr] Ardennes
[fr] Extrêmes Précipitations
[fr] Résolution
[fr] Juillet 2021
[fr] MAR
Discipline(s) : Physical, chemical, mathematical & earth Sciences > Earth sciences & physical geography
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences géographiques, orientation global change, à finalité approfondie
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences

Abstract

[fr] Les inondations de juillet 2021 sont indiscutablement l’un des événements climatiques
les plus dramatiques de ces dernières décennies. De nombreuses vallées, majoritairement
ardennaises, ont été affectées. Les précipitations responsables de ces inondations sont la
conséquence d’une situation atmosphérique exceptionnelle combinée à une succession de
facteurs aggravants concentrés dans une région restreinte.
Parmi ces différents facteurs, un soulèvement orographique par le Massif ardennais de la
masse d’air humide venant du nord-est a retenu notre attention. Aucune quantification de ce
phénomène n’avait été effectuée précédemment. Dès lors, à l’aide du modèle atmosphérique
régional (MAR), ce mémoire détaille une série de tests de sensibilité au Massif ardennais des
intenses précipitations mesurées en juillet 2021. Parallèlement, des tests de sensibilité à la
résolution spatiale du MAR ont aussi été réalisés.
L’analyse de projections réalisées avec le MAR et des modèles de circulation générale a
permis d’analyser le futur des extrêmes pluviométriques dans la vallée de la Vesdre et de la
Dyle. Il ressort que des événements comparables à ceux de juillet 2021 sont susceptibles de se
reproduire dans un contexte de réchauffement climatique modéré. Notre étude illustre aussi
l’intérêt d’utiliser des modèles climatiques régionaux dans l’analyse d’intenses précipitations
dans des vallées présentant de fortes disparités topographiques.


File(s)

Document(s)

File
Access MEMOIRE_DENIS_THEO.pdf
Description:
Size: 12.05 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Denis, Théo ULiège Université de Liège > Mast. scienc. géogr. or. glob. chang. à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Houbrechts, Geoffrey ULiège Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Géomorphologie fluviatile
    ORBi View his publications on ORBi
  • Doutreloup, Sébastien ULiège Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Climatologie et Topoclimatologie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 42
  • Total number of downloads 36










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.