Feedback

Faculté des Sciences
Faculté des Sciences
MASTER THESIS
VIEW 6 | DOWNLOAD 2

Mise en évidence des spécificités de la communication acoustique diurne des Holocentrinae (Holocentridae) en milieu naturel

Download
Sabbe, Justine ULiège
Promotor(s) : Parmentier, Eric ULiège ; Banse, Marine ULiège
Date of defense : 4-Sep-2023/7-Sep-2023 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/18937
Details
Title : Mise en évidence des spécificités de la communication acoustique diurne des Holocentrinae (Holocentridae) en milieu naturel
Author : Sabbe, Justine ULiège
Date of defense  : 4-Sep-2023/7-Sep-2023
Advisor(s) : Parmentier, Eric ULiège
Banse, Marine ULiège
Committee's member(s) : Ovidio, Michaël ULiège
Rougeot, Carole ULiège
Language : French
Number of pages : 71
Keywords : [fr] Holocentridae
[fr] Holocentrinae
[fr] Sons
[fr] Poissons
[fr] Communication
Discipline(s) : Life sciences > Zoology
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en biologie des organismes et écologie, à finalité approfondie
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences

Abstract

[fr] Les Holocentrinae sont des poissons vocaux de la famille des Holocentridae. Celle-ci regroupe des espèces nocturnes, qui défendent cependant leur territoire la journée. Une seule étude sur la communication acoustique des Holocentrinae en milieu naturel a, à ce jour, été réalisée. Celle-ci rapporte que 4 espèces de Neoniphon (N. sammara, N. aurolineatus) et Sargocentron (S. tiere, S. spiniferum) produisent tous au moins 3 types de sons différents parmi les grunt, knock, staccato et growl, décrits succinctement et principalement associés à des comportements agonistiques. L'objectif de cette étude est : (1) d'établir des éthogrammes visant à répertorier les différents comportements associés à la production de sons chez 6 espèces des deux genres ; (2) de déterminer si les sons sont associés à des comportements précis ou peuvent être utilisés dans différents comportements ; (3) d'évaluer si les espèces peuvent être discriminées sur base de leurs sons.
Lors de cette étude, 18 comportements différents associés à une production de sons ont été observés chez les 6 espèces d’Holocentrinae étudiées: 9 comportements agonistiques (chasse conspécifique, chasse hétérospécifique, chasse Labridae, compétition, poursuite conspécifique, poursuite hétérospécifique, poursuite Labridae, fuite, fuite Labridae) et 9 comportements d’exhibition (accélération, display, start, tourne, torsion, dressement nageoire dorsale épineuse, mouvement de bouche, mouvement de tête, frétillement).
Les comportements étaient constitués d’un son unique ou de suites de plusieurs sons de même type ou de types différents. Cinq types de sons ont été décrits (C1, C2, C3a, C3b, C3c). Ceux-ci n’étaient pas propres à des comportements et semblaient être produits de manière aléatoire. Les paramètres acoustiques des sons n’ont pas permis de discriminer les espèces entre elles. Ces derniers ne seraient donc pas spécifiques, ni stéréotypés à des comportements précis. Nos résultats suggèrent donc que la communication acoustique chez les Holocentrinae serviraient principalement à renforcer la communication visuelle. Il serait toutefois intéressant de pouvoir tester l’hypothèse d’une spécificité de la communication à partir de sons de type C3 (> 2 pulses), qui contiennent davantage d’informations que les sons constitués de 1 (C1) et 2 pulses (C2), utilisés dans cette étude en raison de leur grand nombre, mais dont les informations acoustiques sont plus limitées.
Une comparaison entre les sons de type C3a et les sons de spécimens tenus en main laisse suggérer qu’il s’agit du même type de sons. Enfin, nous avons pu relier nos 5 types de sons à ceux précédemment décrits dans la littérature chez les Holocentridae (Holocentrinae et Myripristinae) : les sons à 1 pulse (C1) correspondraient aux knocks, les sons à 2 pulses (C2) seraient des double knocks, les sons à plus de 2 pulses avec des paramètres intermédiaires (C3a) correspondraient aux thumps, les sons à plus de 2 pulses avec des durées de périodes et de pulses courtes (C3b) équivaudraient aux grunts et les sons à plus de 2 pulses de très longue durée (C3c) seraient des growls.


File(s)

Document(s)

File
Access Mémoire Sabbe justine.pdf
Description:
Size: 4.29 MB
Format: Adobe PDF

Annexe(s)

File
Access Annexes.pdf
Description:
Size: 513.99 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Sabbe, Justine ULiège Université de Liège > Master biol. orga. & écol., fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Ovidio, Michaël ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Biologie, Ecologie et Evolution > Gestion des ressources aquatiques et aquaculture
    ORBi View his publications on ORBi
  • Rougeot, Carole ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Biologie, Ecologie et Evolution > Département de Biologie, Ecologie et Evolution
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 6
  • Total number of downloads 2










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.