Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 73 | DOWNLOAD 98

Étude des liens entre les troubles du langage et les troubles cognitifs dans la maladie de Parkinson Partie 2 : Compréhension et production du langage élaboré

Download
Heitz, Camille ULiège
Promotor(s) : Majerus, Steve ULiège
Date of defense : 31-Aug-2023/8-Sep-2023 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/19250
Details
Title : Étude des liens entre les troubles du langage et les troubles cognitifs dans la maladie de Parkinson Partie 2 : Compréhension et production du langage élaboré
Author : Heitz, Camille ULiège
Date of defense  : 31-Aug-2023/8-Sep-2023
Advisor(s) : Majerus, Steve ULiège
Committee's member(s) : Meulemans, Thierry ULiège
Bastin, Christine ULiège
Language : French
Number of pages : 60
Keywords : [fr] parkinson
[fr] langage
[fr] cognition
[fr] logopédie
[fr] neuropsychologie
[fr] troubles
[fr] liens
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Theoretical & cognitive psychology
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en logopédie, à finalité spécialisée en neuropsychologie du langage et troubles des apprentissages verbaux
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Introduction théorique : La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative touchant préférentiellement les personnes âgées de plus de 60 ans, notamment les hommes, étant légèrement plus à risque de présenter la maladie. Elle est caractérisée par des symptômes moteurs (tremblements au repos, rigidité, bradykinésie, instabilité posturale), mais aussi symptômes non moteurs, notamment des déficits langagiers et cognitifs. Ces derniers sont très fréquents dans la maladie de Parkinson.
Objectifs : Le premier objectif de notre étude était d’évaluer les déficits langagiers (compréhension et production du langage élaboré) dans la maladie de Parkinson afin de définir des profils langagiers de sujets parkinsoniens et contrôles. Le second objectif de l’étude était d’évaluer les déficits cognitifs dans la maladie de Parkinson, notamment la mémoire à court et long terme, les fonctions exécutives et les capacités attentionnelles. Le dernier objectif de l’étude était d’observer si un lien existe entre les déficits langagiers et cognitifs dans la maladie de Parkinson.
Méthodologie : Afin de réaliser ces objectifs, les performances de 36 sujets parkinsoniens sont comparées à celles de 36 sujets contrôles. Les sujets ont été appariés au niveau de l’âge, du genre et du niveau scolaire. Les participants ont été soumis à 7 tâches langagières et 10 tests cognitifs.
Résultats : Les résultats des deux groupes aux différentes épreuves ont été comparées à l’aide de procédures statistiques bayésiennes. Au niveau du langage, les résultats ont montré une différence de performance au niveau de l’interprétation d’actes de langage directs et on relève plus d’éléments particuliers lors de la description d’image. Les performances des patients parkinsoniens aux autres tâches sont équivalentes à celles des sujets contrôles. Concernant les capacités cognitives, les patients parkinsoniens effectuent plus d’erreurs lors que de la tâche de flexibilité que les sujets contrôles. Une différence est également observée au niveau du temps de planification de la seconde version du Zoo. Aucune différence n’est observée pour les autres tâches cognitives. Enfin, nous ne trouvons pas de lien entre les troubles langagiers et cognitifs observés dans cette étude. Les composantes langagières semblent alors altérées de manière indépendante.
Conclusion : Les profils langagiers et cognitifs des patients parkinsoniens ont donc été établis grâce aux résultats obtenus lors des différents tests. Contrairement à nos hypothèses, nous n’observons pas de lien entre les troubles du langage et les troubles cognitifs dans la maladie de Parkinson.
Certains de nos résultats correspondent à ceux de la littérature, tandis que d’autres diffèrent. Ces divergences peuvent être dues à plusieurs facteurs méthodologiques et la présence potentielle de certains biais, aspects qui ont pu influencer nos résultats.


File(s)

Document(s)

File
Access S183222 Heitz 2023.pdf
Description:
Size: 3.28 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Heitz, Camille ULiège Université de Liège > Master logo., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 73
  • Total number of downloads 98










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.