Feedback

Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie
Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie
MASTER THESIS
VIEW 27 | DOWNLOAD 1

Travail de fin d'études[BR]- Travail de fin d'études: "L'implémentation des bodycams au sein de la Zone de Police de Liège Bilan après deux ans d'utilisation."[BR]- Séminaire d'accompagnement à l'écriture

Download
Scaillet, Hugo ULiège
Promotor(s) : Seron, Vincent ULiège
Date of defense : 26-Jan-2024 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/19509
Details
Title : Travail de fin d'études[BR]- Travail de fin d'études: "L'implémentation des bodycams au sein de la Zone de Police de Liège Bilan après deux ans d'utilisation."[BR]- Séminaire d'accompagnement à l'écriture
Translated title : [en] The implementation of body-worn cameras within the Liege Police Area - Assessment after two years of use
Author : Scaillet, Hugo ULiège
Date of defense  : 26-Jan-2024
Advisor(s) : Seron, Vincent ULiège
Committee's member(s) : Lavergne, Geoffrey 
Maurer, Thierry 
Language : French
Number of pages : 56
Keywords : [fr] Caméras-piétons
[fr] Caméras portatives
[fr] Caméras individuelles
[fr] Police
[fr] Bodycams
[en] Body-worn cameras
Discipline(s) : Law, criminology & political science > Criminology
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en criminologie à finalité spécialisée en organisations criminelles et analyse du crime
Faculty: Master thesis of the Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie

Abstract

[fr] Deux ans après la mise en place du dispositif bodycam dans la zone de police de Liège et un an après la première évaluation, l’heure est au bilan. Pour ce faire, il a été demandé à tous les policiers utilisateurs de bodycam de la zone de répondre à un questionnaire quantitatif. Il en ressort principalement que le niveau de satisfaction moyen des policiers envers le dispositif bodycam a diminué depuis l’année précédente. En lien avec cela, la crainte des policiers envers l’utilisation de l’outil les incitant à ne pas activer leur caméra a fortement augmenté. Ces deux résultats, entre autres, semblent pouvoir s’expliquer en partie par une fuite d’images bodycams dans la presse concernant des bavures policières. Des problèmes d’ergonomie ont également été relevés comme des problèmes de batterie, des décrochages et des activations involontaires. Du côté des résultats positifs, nous pouvons citer les objectifs de la zone de police de Liège qui semblent avoir été judicieusement choisis. La formation bodycam ressort également de cette étude avec une note très positive même si cela peut être nuancé par un manque de réflexe vis-à-vis de l’activation de la caméra chez de nombreux policiers. La conclusion majeure de cette étude est que l’accent doit être mis sur la résolution des soucis ergonomiques ainsi que sur la communication interne des affaires dans lesquelles les bodycams sont venues en aide aux policiers afin de rehausser le niveau de confiance en cet outil ou en tout cas, de diminuer la crainte de l’utiliser.

[en] Two years after the introduction of the body-worn cameras system in the Liège police area and one year after the first evaluation, it's time to take stock. To do this, all the body-worn cameras users of the Liège police area were asked to complete a quantitative survey. The results show that the average level of satisfaction among police officers with the body-worn camera system has fallen since the previous year, and is now below average. Linked to this, the fact that police officers fear of using the tool, which encourages them not to activate their camera, has risen sharply. These two results, among others, seem to be partly explained by leaks of body-worn camera images to the press concerning police blunders. Ergonomic problems were also noted, such as battery problems, stalls and involuntary activations. On the positive side, we can cite the objectives of the Liège police area, which seem to have been judiciously chosen. Body-worn camera training also came out very positively in this study, although this may be qualified by the lack of reflexes on the part of many police officers when it comes to activating the camera. The main conclusion of this study is that the emphasis must be placed on resolving ergonomic problems and on internal communication about cases in which body-worn camera have been used to assist police officers, in order to increase the level of confidence in this tool or, at any rate, to reduce fear of using it.


File(s)

Document(s)

File
Access Memoire_HugoScaillet_s181012.pdf
Description:
Size: 951.8 kB
Format: Adobe PDF

Annexe(s)

File
Access Annexe_Entretien_Chef_de_Corps.pdf
Description:
Size: 146.88 kB
Format: Adobe PDF
File
Access Annexe_Entretien_Dirigeant_Contrôle_Interne.pdf
Description:
Size: 172.39 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Scaillet, Hugo ULiège Université de Liège > Master crimino. fin. spéc. org. crim. anal. crim.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Lavergne, Geoffrey
  • Maurer, Thierry
  • Total number of views 27
  • Total number of downloads 1










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.