Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 85 | DOWNLOAD 14

Les représentations sociales du crime passionnel au XXIe siècle

Download
Cozic, Marion ULiège
Promotor(s) : Glowacz, Fabienne ULiège
Date of defense : 20-Jun-2016 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/1976
Details
Title : [fr] Les représentations sociales du crime passionnel au XXIe siècle
Author : Cozic, Marion ULiège
Date of defense  : 20-Jun-2016
Advisor(s) : Glowacz, Fabienne ULiège
Committee's member(s) : Di Piazza, Laetitia ULiège
Comito, Laura 
Language : French
Number of pages : 99
Commentary : 1 annexe
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Durant ces recherches théoriques et cliniques autour du crime passionnel, j’ai étudié la problématique des représentations sociales et son effet sur la tolérance auprès de la population générale. Il a été attribué à ce crime une image particulière dès le XIXe siècle, lors de sa création par la presse. Le courant romantique faisait également son entrée dans la société. A cette époque, le sexisme et la violence étaient davantage présents dans les comportements et représentations de la relation conjugale. Les lois changent et en conséquence la société évolue. La représentation du crime passionnel n’est plus la même qu’auparavant. Le caractère pathologique du noyau central est au cœur de ce concept. De plus, le caractère clément a significativement diminué. De même, des facteurs comme le sexisme, la violence psychologique et l’amour passionnel ne semblent plus influencer la tolérance. Enfin, des sujets tout venant peuvent être concernés par le processus de De Greeff à la phase d’assentiment inefficace et pour autant ne pas tolérer le crime. Cette étude témoigne de l’évolution des mœurs dans une époque et des sociétés comme la Belgique et la France. La subjectivité a tout autant de place que le système du couple et le système à plus grande échelle de la société. L’intervention clinique pourrait être adaptée par rapport aux représentations actuelles de chaque crime, puisque la réaction sociale à toute sa place dans le processus de passage à l’acte. Des recherches futures pourraient s’orienter vers une visée préventive, pour cela il faudrait identifier tous les facteurs impliqués dans un crime, aussi nombreux soient-ils. Mots clés Représentation, Évolution, Époque, Société, Relation, Subjectivité, Réaction sociale, Prévention


File(s)

Document(s)

File
Access s145593Cozic2016.pdf
Description: -
Size: 1.19 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Cozic, Marion ULiège Université de Liège - ULg > Master sc. psycho., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 85
  • Total number of downloads 14










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.