Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 108 | DOWNLOAD 15

Détermination de profils cognitifs différenciés dans la sclérose en plaques

Download
Gester, Elodie ULiège
Promotor(s) : Meulemans, Thierry ULiège
Date of defense : 2-Sep-2016 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/2144
Details
Title : [fr] Détermination de profils cognitifs différenciés dans la sclérose en plaques
Author : Gester, Elodie ULiège
Date of defense  : 2-Sep-2016
Advisor(s) : Meulemans, Thierry ULiège
Committee's member(s) : Laloyaux, Julien ULiège
Delrue, Gaël 
Language : French
Number of pages : 84
Rameau keyword(s) : Sclérose en plaques
Styles cognitifs
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Theoretical & cognitive psychology
Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 6 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune du système nerveux central (SNC). Outre les atteintes motrices et sensitives plus connues, elle engendre chez de nombreux patients différents déficits cognitifs qui peuvent être invalidants. Afin d'améliorer la qualité de vie de ces patients, il serait important de mieux cerner ces troubles cognitifs qui sont très hétérogènes. L'objectif principal de ce travail était d'identifier des profils cognitifs distincts que nous avons tenté de relier aux données quantitatives de l'imagerie par résonance magnétique (IRM) et ainsi associer deux domaines complémentaires : la neuropsychologie et la neuroimagerie. En effet, à l'heure actuelle, la classification phénotypique (forme récurrente-rémittente - RR, forme progressive primaire - PP, et forme progressive secondaire - SP) utilisée en routine (Lublin et Reingold, 1996) ne permet pas d'établir des patterns cognitifs différenciés selon ces formes cliniques. A l'aide d'un bilan neuropsychologique complet que nous avons administré à quarante patients SEP et trente-huit sujets contrôles, nous avons pu déterminer cinq facteurs cognitifs : Vitesse de traitement de l'information, Ressources attentionnelles et de traitement/manipulation, Mémoire visuelle, Exécutif et Double-tâche. Ensuite, pour dix-neuf patients, nous avons confronté ces cinq facteurs à trois données quantitatives de l'IRM appréciant l'atrophie de la substance grise, l'atrophie de la substance blanche et la charge lésionnelle. Aucune de ces trois données IRM ne semble expliquer à elle seule les performances dans les cinq facteurs cognitifs. Enfin, nous avons comparé les performances aux cinq facteurs cognitifs dans les trois phénotypes cliniques (17 RR, 16 PP et 7 SP) pour tester notre deuxième hypothèse. Seul le facteur "Vitesse de traitement de l'information" diffère entre les trois formes de la maladie. La maladie étant fort complexe dans tous ses aspects, ces résultats sont discutés en regard des données démographiques et cliniques ainsi que de certains facteurs confondants non neurologiques. Ils sont également nuancés compte tenu du degré de l'atteinte cognitive de nos patients, des limites présentes dans ce travail, de l'existence d'une hétérogénéité dans l'évaluation des données neuropsychologiques et du manque d'uniformité entre les différentes techniques de mesure de l'atrophie.


File(s)

Document(s)

File
Access s112485Gester2016.pdf
Description: -
Size: 985.08 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Gester, Elodie ULiège Université de Liège - ULg > Master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin. (ex 2e master)

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Laloyaux, Julien ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie > Psychopathologie cognitive
    ORBi View his publications on ORBi
  • Delrue, Gaël
  • Total number of views 108
  • Total number of downloads 15










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.