Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 262 | DOWNLOAD 0

Le leadership paternaliste et son impact sur le stress des travailleurs

Download
Lempereur, Simon ULiège
Promotor(s) : Dardenne, Benoît ULiège
Date of defense : 31-Aug-2016 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/2194
Details
Title : [fr] Le leadership paternaliste et son impact sur le stress des travailleurs
Author : Lempereur, Simon ULiège
Date of defense  : 31-Aug-2016
Advisor(s) : Dardenne, Benoît ULiège
Committee's member(s) : Babic, Audrey ULiège
Liegeois, Arnaud 
Language : French
Number of pages : 76
Rameau keyword(s) : Paternalisme
Leadership
Personnel -- Direction
Stress lié au travail
Employeur et employé (droit)
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Social, industrial & organizational psychology
Commentary : 3 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie sociale, du travail et des organisations
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Dans la littérature scientifique, notre étude a pour but de mettre en lien le paternalisme comme style de leadership et donc son management qui en découle avec des variables tels que le stress, l’autonomie, la motivation, etc. Nous considérons le paternalisme comme un mode de management limitant l’autonomie et la prise de décision. Ce manque de liberté et l’omniprésence du leader paternaliste dans toutes les décisions et actions de l’entreprise pourraient selon nos hypothèses être à l’origine de l’existence d’une corrélation positive entre paternalisme et stress, ainsi que d’une corrélation négative entre paternalisme et l’autonomie. (Kaygısızel & Begüm Ötken, 2015) D’autres variables ont été testées afin de mettre en avant des corrélations pouvant exister tels que la motivation, l’anxiété, le soutien organisationnel perçu. Au niveau de la population, nous avons choisi des travailleurs exerçant leur métier sous l’autorité d’un(e) patron(ne) ou manager. Le secteur d’activité est soit privé ou public. Les entreprises quant à elles sont très variées allant du domaine du recrutement, aux écoles, ainsi qu’aux usines. Les résultats que nous avons obtenu se révèle à l’opposé de ce que nous attendions, le paternalisme se révèle être dans cette étude corrélé négativement avec le stress négatif et l’anxiété et est corrélé positivement avec et la stimulation positive et l’autonomie opérationnelle. Nous pensons en raison des résultats le support social apporté par le paternalisme contribue au sentiment de bien-être des travailleurs en les motivant et les stimulant à s’impliquer plus dans le travail. La grande limite de cette recherche a été le manque de répondant (N=41), de plus le questionnaire utilisé PLS (Aycan, 2006) n’évaluait pas les différents types de leadership paternaliste.


File(s)

Document(s)

File
Access s111517Lempereur2016.pdf
Description: -
Size: 1.14 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Lempereur, Simon ULiège Université de Liège - ULg > Master sc. psycho., fin. spéc.psy. soc. trav. (ex 2e master)

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Babic, Audrey ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie > Valorisation des ressources humaines
    ORBi View his publications on ORBi
  • Liegeois, Arnaud
  • Total number of views 262
  • Total number of downloads 0










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.